Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Dossier AH1N1

Dossier Santé

La grippe aviaire

Hôpital Layné

Hôpitaux et cliniques

Des frites une fois

Les antibiotiques

intrusif et inutile

La maison de santé virtuelle

Dossier E Coli

La bactérie tueuse viendrait d'égypte

Dossier AH1N1

Nouveau plan : Dépistage général

670 millions perdus

OMS Largement surestimée

l'Etat indemnise les laboratoires

22 villes demandent des comptes

Affaire de gros sous

Bachelot aurait mentit

Le ministère de la Santé solde

L'épidémie recule

Activité forte en Aquitaine

Ou se faire vacciner?

Progression fulgurente

Les chiffres s'affolent

Syndrome Guillain-Barr

les centres de vaccination

La grogne des infirmires

Polmique sur les contrats

le vaccin et la justice

Début de la campagne de vaccination

Epidmie confirme

l'hyginisme autoritaire

Mesures liberticides

Panflu, le vaccin chinois

Controverse autour du vaccin

Trop peux de vaccin

Débordement de la demande

le virus dominant le monde

Quid des effets secondaires ?

Un labo prêt

Exercice Pandémie

***** Conseils à suivre ******

Balavoine

On envisage le niveau 6

Pas le SAMU

AS Monaco

le vaccin

Ecole ferme

La France est prête

Tamiflu ?

Deux ans de pandémie

La colre d'Anik

Niveau 6 sauf la France

Niveau 6 Pandémie

Résistance du A/H1N1

Grippe Niveau 5A

Bilan au 29.04.09

 

Dossier A65

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle à Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du Béarn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

Réductions de vitesse

Réductions de tarif

RN10 Péage pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 à Péage

Un pont sur la rocade

C'était avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard à l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit à Compostelle

Enquête A65

A65 Ouverture le 14

Saint Justin et le AH1N1 : Bachelot n'aurait pas dit toute la vérité

 

Monodoses et vente de vaccins contre la grippe A : la ministre de la Santé a manqué de transparence, assure le député PS et rapporteur Gérard Bapt...

 

Les politiques sont ils tous des supers menteurs, le dessin de Iturria du sud ouest de ce dimanche 10 janvier 2010
Iturria, Respect, voir son site Dessin de Iturria paru dans le sud Ouest de Diamnche 10 Janvier 2010 Voir le site d'Iturria

Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, n'a pas agi de façon transparente depuis quelques semaines, accuse Gérard Bapt, député socialiste de Haute-Garonne.

Ce cardiologue, membre de la commission des finances de l'assemblée nationale, est rapporteur du budget de la santé et, à ce titre, il dispose de pouvoirs d'investigation qui lui permettent d'ouvrir les portes des cabinets ministériels et de l'administration.


1 La constitution des stocks de seringues

C'est ainsi qu'il a découvert à l'Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires (Eprus), lors d'une visite effectuée jeudi 7 janvier, que cet établissement public avait déjà en stock, depuis le début du mois de décembre dernier, 800 000 seringues de vaccination unidoses, de fabrication Novartis. Des vaccins dont Roselyne Bachelot n'a avoué l'existence dans une conférence de presse que le 4 janvier, pour justifier l'autorisation enfin accordée aux généralistes de procéder à la vaccination contre la grippe A/H1N1.

« Elles auraient très bien pu servir pour démarrer plus tôt la vaccination des personnes isolées ou atteintes de maladies chroniques qui ne pouvaient pas se rendre dans les centres de vaccination », accuse Gérard Bapt. « Alors qu'on prétendait encore que c'était impossible, on aurait pu commencer à protéger une partie de la population », affirme-t-il.

2 Des doses vendues au Qatar en novembre

Par ailleurs, Gérard Bapt a également constaté à l'Eprus que la France avait vendu, dès le mois de novembre, 300 000 doses de vaccin au Qatar et qu'un contrat similaire avait été passé avec l'Égypte pour 2 millions de doses le 4 janvier. La livraison au Qatar avait déjà été effectuée en décembre, alors que la vente avait été conclue en novembre.

3 Sanofi se montre compréhensif

Ce 4 janvier, Roselyne Bachelot annonçait officiellement qu'elle annulait la commande de 50 millions de doses sur les 94 millions qui avaient été demandés et qu'elle allait commencer à revendre les surplus. Elle dévoilait alors les noms du Qatar et de l'Égypte. L'annulation avait été devancée par au moins un laboratoire, qui avait proposé dès le mois de novembre de réduire sa commande. Sanofi-Pasteur avait souhaité réduire ses livraisons de 9 millions de doses devant l'afflux des commandes qu'il ne pouvait satisfaire dans le monde et après avoir estimé que la France n'aurait sans doute pas besoin des énormes quantités commandées.

C'est le porte-parole du laboratoire qui l'avait rappelé dès le 5 janvier dernier, précisant que Roselyne Bachelot avait décliné l'offre à l'époque. En guise de réponse, le 5 janvier, la France aurait réduit arbitrairement sa commande de 11 millions de doses, mais Sanofi a indiqué cependant qu'il ne réclamerait aucune indemnité.

La commande au laboratoire GSK (GlaxoSmithKline) aurait été réduite de 32 millions de doses, et celle de Novartis de 7 millions. La France plaidera alors le changement du schéma vaccinal, passé de deux injections à une seule, sur les recommandations de l'OMS.

Un changement de stratégie qui n'était ni prévu ni prévisible, reconnaissent les spécialistes.

4 Achats de Tamiflu surdimensionnés

De la même façon qu'on a apparemment surestimé les besoins de vaccin, on a sans doute forcé la dose sur la distribution de médicaments antiviraux de type Tamiflu (nom commercial de l'oseltamivir), explique Gérard Bapt.

« Il y en avait des stocks importants qui avaient été constitués en prévision d'une épidémie de grippe aviaire. Une bonne partie de ces stocks arrivait à péremption en octobre 2010. On a beaucoup élargi les indications d'usage, pour le préconiser même à titre préventif, en oubliant qu'il y a des effets secondaires, en matière digestive, mais surtout pour des troubles neuropsychiatriques. » De là à voir une occasion de liquider les stocks, Gérard Bapt ne se prononce pas, mais il lance la question.

Extrait du sud ouest du dimanche 100110 Auteur : Jean-Pierre Deroudille
jp.deroudille@sudouest.com

 

Pandémie virale, évolution mondiale Actualité de AH1N1 :

  Bachelot n'aurait pas dit toute la vérité

Le costume est un peu étroit pour Roseline, mais il lui va à ravir

Le costume taillé à l'origine par les guignols de l'info pour notre ex président alors qu'il n'était encore que candidat change de main.

Ce même costume a été mis à la taille de l'actuel président qui a écrasé le précédent battant tous les records en la matière.

Il a été obligé de céder ce même costume aujourd'hui, car, battu lui aussi, par une femme. Rassurez-vous il ne s'agit pas de Royal écrasant le Roi de France. Ne pas confondre avec Jeanne d'arc l'égérie de Jean Marie.

Dois-je en conclure que ce costume réalisé maintenant dans un matériau de très haute technologie, l'elastomenteauze qui tire sont nom de manteau élastique, dois je conclure, disais-je plus haut que tous les hommes politiques sont des menteurs ?

Nous-a t'on promis qu'il n'y aura pas d'augmentation des taxes locales par exemple.

Votre Webmaster   Partager

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

Envoyer un commentaire sur cet article

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 10.01.2010

Saint- Justin -  AH1N1 Bachelot n'aurait pas dit toute la vérité