Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Mort d'un cinéma, assasinat de la culture

Actualités cinéma

Alors que le cinéma de Roquefort est moribond les exemples de réussites ne manquent pas ...

La graine et le mulet

La culture a aussi sa place ?

Le cinéma de village

Morcenx Un bon Bilan

Dix ans de ciné folie

Le cinéma fait peau neuve

Du ciné plein les yeux

Année faste pour le cinéma

 

Dossier A65

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle Ă  Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du BĂ©arn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

RĂ©ductions de vitesse

RĂ©ductions de tarif

RN10 PĂ©age pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 Ă  PĂ©age

Un pont sur la rocade

C'Ă©tait avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard Ă  l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit Ă  Compostelle

EnquĂŞte A65

A65 Ouverture le 14

Saint Justin et le cinéma : Dix ans de Ciné Folie

SAINT-PIERRE-DU-MONT.

 

Encore une réussite, il n'y a décidement qu'a Roquefort que la culture est morte

Avec la projection, aujourd'hui jeudi, du film israélien « Les Citronniers » (1) de Eran Riklis,

L'association Ciné Folie annonce la couleur et reprend du service pour une nouvelle saison. Une saison pas comme les autres parce que la structure fêtera ses dix années d'existence en 2010. Ce nouveau souffle promet « des moments riches en émotions, avec une programmation variée et comme toujours exceptionnelle », assure Jean-Michel Pennel, le président de Ciné Folie.

 

Du Eastwood à l'affiche

Pour le mois d'octobre, deux films défileront sur l'écran de la salle du Forum de Saint-Pierre. D'abord le 8, le film philippin « John John », de Brillante Mendoza, sorti en 2007, et présenté à la quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes en 2008. Puis le 22, ce sera le tour d'un film brésilien de Cao Hamburger, « L'année où mes parents sont partis en vacances » sorti en 2007 également. Le film a décroché le prix du public à Berlin et Rio De Janeiro.

Deux autres belles affiches sont programmées pour le mois de novembre. Le public pourra suivre le 5 du mois le célèbre Clint Eastwood dans « Million Dollar Baby ». Produit et réalisé par ses soins, le film a décroché 4 Oscars et 2 Golden Globe. Il sera suivi le 26 novembre du film iranien « Le cahier » de Hana Makhmalbaf. Ce dernier a eu le prix spécial du jury à San Sebastian et a été nominé pour le grand prix. Et pour terminer l'année 2009, un film français sur le racisme, « Dupont Lajoie », sera proposé le 3 décembre prochain.

Le programme de janvier à juin est en cours de finalisation et sera disponible dans les jours qui viennent.

Quinze films par saison

Toutes ces projections ont lieu au Forum des associations de Saint-Pierre-du-Mont, à la salle multimédia, le jeudi soir. Depuis dix ans, une quinzaine de films en moyenne sont programmés durant la saison ce qui représente environ deux films par mois. Riche de son expérience de projection cinématographique, Ciné Folie est devenue par la force des choses incontournable quand il faut parler « cinéma ». Pour le président Jean-Michel Pennel, en dix ans « le plaisir a toujours été de partager avec le public cette magie du cinéma ».

Site Internet : cinefolie.free.fr. Renseignements complémentaires au 05 58 06 90 96.

(1) « Les Citronniers » de Eran Riklis. Sorti en 2008 (durée : 1 h 45). Salma vit dans un petit village palestinien de Cisjordanie séparant Israël des territoires occupés. Sa plantation de citronniers est considérée comme une menace et son nouveau voisin n'est autre que le ministre israélien de la Défense. Le film a reçu le prix du public au festival de Berlin en 2008.

Extrait du Sud Ouest : Auteur : Fayçal Charif

 

Polèmique et politique autour de la culture Actualité cinéma :

Dix ans de Ciné Folie

 

A l'instar de l'assassinat politique du cinéma de Roquefort d'autres collectivités mettent à la disposition des associations souvent constituées de bénévoles les locaux ... et surtout leur soutient ...

L'excellent article ci contre en est encore un exemple

Je ne sais ce qu'il en est de la querelle de la communauté de commune de Roquefort; on peut juste regretter le peu de place fait à la culture de tous ...

Bien sur on va me jetter à la figure les rendez vous Gascon, les fêtes de villages et la multitudes d'associations qu'il faudrait subsidier.

Bien sur on va me dire que je n'ai qu'a m'intégrer dans le paysage ... mais je ne parle pas Gascon, mais je ne suis pas chasseur, mais je ne suis pas pêcheur, mais je suis pas depuis 30 ans à Saint-Justin (délai d'intégration déclaré ici).

Ma question : comment garder les habitants qu'on attire par les fêtes, la transhumance, les féria, les concerts,les lotissements et faire en même temps le rejet de la culture d'ailleurs. Par exemple par le cinéma ...

Pourquoi n'y a t'il pas une association qui s'occuperait d'acceuillir ce que vous appeller les étrangers ... au lieu de construire un mur de la différence autour des villages ...

Les voyages forment la jeunesse ... alors laissez nous rever ...

Ecrire au webmaster

Envoyer un commentaire sur cet article

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise ŕ jour le 24.09.2009

Saint- Justin - le cinéma de Roquefort dix ans de Ciné Folie