Nouvelle page A65

Retour page A65

 Sud ouest du 02.11.07 - l'A65 :

 

   

A65 - Le grenelle relance les opposants

BORDEAUX-PAU. --Comment s'y retrouver avec tout ces remues mnages...

Mme moi je finis par avoir des doutes

Compte tenue des sommes investies en tudes, expropriations et travaux dj commencs, je me demande comment on peut faire machine arrire sans laisser un trou dans la caisse ...

La socit concessionnaire et le lobby des banquiers investisseurs vont ils accepter la perte sche ?

 voir l'article du sud ouest ci contre

Envoyer nous les infos sur Saint-Justin.

Saint Justin et l'A65 :

SUD-OUEST 01.11.07

 


LANGON-PAU. --Le gouvernement ne veut pas augmenter la capacit routire et met en avant les cots en carbone

Le Grenelle relance les opposants
:Jean-Franois Renaut


Les opposants au projet d'autoroute A 65 entre Langon et Pau sont dsorients. Le moins que l'on puisse dire, expliquent-ils, est que le message dlivr lors du Grenelle sur les autoroutes est flou et ambigu.
Le texte rendant compte des discussions et dbats dit que les nouvelles infrastructures routires et autoroutires seront limites la rsolution des cas de scurit et de congestion, ou d'intrt local. Ce principe s'appliquera avec bon sens.
Ces rfrences l'intrt local et au bon sens inquitent les militants de l'Arlp (Alternative rgionale Langon Pau) dans la mesure o elles permettront de justifier n'importe quel projet .
Certaines dclarations en revanche les rassurent. Ainsi, Julien Milanesi, un des responsables de l'association, souligne les propos de Jean-Louis Borloo. Le ministre de l'cologie estime que pendant trente ans, on a fait beaucoup de routier et d'autoroutier. C'est fini. On n'augmentera plus la capacit routire. Notre stratgie est de dvelopper le ferroviaire et le fluvial.


Les projets rexamins. Selon la secrtaire d'tat l'cologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, un Comit interministriel d'amnagement du territoire aura lieu cet hiver, et dfinira un nouveau schma d'infrastructures pour mars 2008. Elle prcise que les projets dj engags seront rvalus en fonction de leur impact environnemental et des missions de gaz carbonique qu'ils pourraient gnrer.
Une annonce qui vient paralllement celle de Jean-Louis Borloo pour qui les camions effectuant de longs trajets seraient obligatoirement chasss des autoroutes franaises en 2010 ou 2011.
De son ct, le prsident de la Rpublique dclare que tous les grands projets publics, toutes les dcisions publiques seront arbitres en intgrant leur cot pour le climat, leur ''cot en carbone''. Toutes les dcisions publiques seront arbitres en intgrant leur cot pour la biodiversit. Trs clairement, un projet dont le cot environnemental est trop lourd sera refus. Nicolas Sarkozy conclut : La priorit ne sera plus au rattrapage routier mais au rattrapage des autres modes de transport.
L'Arlp, dsoriente, fait l'analyse suivante : Ces annonces, par leurs limites, leurs contradictions et le peu d'engagements concrets qu'elles contiennent restent trs en-de des attentes des associations locales et nationales.
Par ses dclarations Borloo reconnat nanmoins que les arguments dvelopps par les associations depuis plusieurs annes sur l'inutilit et la nocivit de nouvelles autoroutes sont bons. Sans le proposer concrtement, il lgitime la revendication du moratoire autoroutier.


Un courrier Borloo. Par ailleurs, l'Arlp fait l'analyse suivante. En proposant de rvaluer les projets existants en fonction de leur impact environnemental et climatique, le gouvernement reconnat que ces dimensions n'avaient pas t prises en compte jusque-l.
Pour autant, un courrier cosign Arlp, Sepanso et Greenpeace va tre expdi Jean-Louis Borloo afin qu'il clarifie ses positions et publie la liste des projets rexamins.


Aucune justification . Il semble lgitime aux opposants que l'autoroute A 65 en fasse partie mais ils sont refroidis par le positionnement du secrtaire d'tat aux transports, Dominique Bussereau qui estime que ce nouvel axe entre Langon et Pau continue de se justifier. Pourtant, selon l'Arlp, si on se fie aux dclarations de Borloo et de Sarkozy, cette autoroute n'a donc aucune justification.
L'association conclut : Le lancement des travaux, au printemps 2008, de construction de l'A 65 constituerait un renoncement aux principes de Grenelle. L'amnagement de la route existante est l'alternative cologique suivre.

Google

compteur de visites
Saint-Justin 2007 Charte de bonne conduite Mise jour le 02.11.07

 Saint- Justin - Autoroute l'A65 le grenelle relance les opposants