Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

La mort du cinema de Roquefort

ROQUEFORT

 

Dossier A65

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle Ă  Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du BĂ©arn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

RĂ©ductions de vitesse

RĂ©ductions de tarif

RN10 PĂ©age pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 Ă  PĂ©age

Un pont sur la rocade

C'Ă©tait avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard Ă  l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit Ă  Compostelle

EnquĂŞte A65

A65 Ouverture le 14

Saint Justin et La défense de la culture :

LA DERNIERE SEANCE Voir le synosys

 

Voir la page cinéma Fin du Spectacle :

 Dernière séance

 

Synopsis : Une version moderne de Don Camillo face à un Péponne où le culte est remplacé par la culture.
C’est l’histoire d’une poignée d’amoureux du cinéma qui depuis une décennie font partager leur passion à un public toujours fidèle.
Mais voilà que cette histoire est devenue au fil du temps l’objet d’une querelle entre 2 factions politiques qui, dans une surenchère de grandioses promesses jamais concrétisées, n’en finissent pas de palabrer sur l’attribution des " compétences du cinéma ".
A ce sujet ils ont réussi à démontrer qu’en terme de compétence, ils n’en ont que le nom. Aujourd’hui la salle est devenue véritablement obscure, plongée dans un sommeil sans rêve…

Lassée du scénario décrit ci-dessus, l'association Ciné-1ère cesse son activité (mise en sommeil pour 6 mois).
Merci cher public pour votre soutien.

Et n'hésitez pas à consulter mon blog de temps en temps, vous y trouverez quelques surprises...

Ecrire au webmaster

Envoyer un commentaire sur cet article

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise ŕ jour le 02.03.2009

Saint- Justin - La mort du cinéma sur fond de querelle de clocher