Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle à Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du Béarn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

Réductions de vitesse

Réductions de tarif

RN10 Péage pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 à Péage

Un pont sur la rocade

C'était avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard à l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit à Compostelle

Enquête A65

A65 Ouverture le 14

Dossier complet Tout le Dossier A65

A'liénor fait du sport

Rocade Storim VS Leclerc

La Rocade nord de Mont de Marsan

Mise en service au Caloy

Pire avec l'A65

La rocade de Mont de Marsan

L'A65 prend l'eau à Bazas

Vues du ciel des Landes

Le Fil D'aliénor N°7

ASF quand l'autoroute tue

Un pont mal en point

On a marché sur l'A65

Viaduc du Ciron

Échangeur de Captieux

Bourriot-Bergonce

Bostens les « anti » A65 dans l'après-guerre

Roquefort

l'enfer du paradis perdu

Le Caloy, Lucbardez, Gaillères

Les Arbouts, Saint-Gein

Le Vignau de David ZANCHIN

Aire-sur-l'Adour

Garlin

Echangeur A65-A62

L'oportunité à saisir

Visite sur le chantier à Pujo le plan

Le fil d'Aliénor N6

Liaison 2x2 voies et Caloy

Le pont du Caloy

Déviation d'Aire sur Adour

Deux morts à Pillardit

Un peu de retard

Le viaduc de Roquefort

Rond point au Caloy

L'A65 lave plus blanc

L'A65 compense carbone

Le Vigneau pont Nord

Bourriot et le pont

l'A65 vide les Landes

l'A65 sur FR3

Le Caloy (partie II)

Le fil d'A'léinor N4

Retjons, le maire ...

Roquefort, archologie

Le Caloy, Suppression des fossés

Anarchie sur l'A63

Borloo donne le feu vert

Le chantier suspendu l'accord de Borloo

Le concessionnaire respire

OUI, l'A65

Information - le fil d'A'liénor N2

Eiffage - les engins arrivent

Euro tunnel : l'exemple

Les six raisons des opposants

Bataille perdue

Ils roulent pour l'A65

Patrice Gascogne réagit ...

... avec H. Emmanuelli, l'ARLP répond

Alain Rousset plus offensif que jamais

Emmanueli se fâche

Comme un doute sur L'A65

L'A65 dans l'impasse

Feu orange pour l'A65

Les clignotants au vert

Planteurs volontaires

Et au milieu coulera l'autoroute

La scission des pérs

Dans le Sud-Ouest - l'A65 embauche

l'A65 recrute - Offres d'emplois

A65 et Déviation de Saint-Justin

Photo section Nabias et Arue

l'A65 Aire sur Adour dés 2009

Captieux anticipe l'A65

Section Arue - Roquefort

l'échangeurd'Arue

l'échangeur du Caloy

Détails de la section Lucbardez Galléires

Réunion de Bostens

Réunion de Roquefort

Accueil dossier A65

ARLP nous écrit

Calendrier des réunions janvier 2008

Les plans d'implantation de la section Bourriot-Retjons

Détails Bourriot-Retjons

Partenariat avec les chasseurs

le fil d'alinnor N1

Photo - Bourriot Bergonce

Calendrier des réunions décembre 2007

Recours en cours

Pas grand monde à Retjons

Alternative Régionale Langon Pau

L'écrevisse à pattes blanches

L'échangeur de Captieux

Saint-justin à l'heure de l'A65

Au nord de Saint-justin l'échangeur de Roquefort

Au sud de Saint-justin l'échangeur du Caloy

Sepanso vs Alienor

La fin du "Tout Routier"

On n'est pas seuls

recours en cours

les travaux de déboisement

On nous coupe en deux

Le grenelle relance les opposants

Chasse les palombiéres

Calendrier des travaux

La rubrique emploi

Envoyer nous votre avis sur Saint-Justin.eu

retour

Saint Justin et l'A65 : Pau-Oloron : une fracture entre l'agglo et le piémont

Les opposants s'étaient rassemblés hier devant le Parlement de Navarre pour clamer leur refus d'une nouvelle liaison Pau-Oloron.

 

Les opposants rassemblés hier
«Les opposants s'étaient rassemblés hier devant le Parlement de Navarre pour clamer leur refus d'une nouvelle liaison Pau-Oloron. © Marc Zirnheld»

Le débat sur les infrastructures a révélé hier des divergences au sein de l'assemblée départementale, sur la Pau-Oloron. Une fracture plus territoriale que politique.

Membre de la majorité départementale, sans pour autant en être l'un des vice-présidents, le conseiller général de Pau-Nord André Duchateau est aussi premier adjoint à Pau. Ses propos concernant la Pau-Oloron ont donc pris une résonance particulière dans l'enceinte du Parlement de Navarre, théâtre hier d'une session sans vote, dédiée aux transports. L'élu palois considère en effet qu'il y a aujourd'hui plus urgent que d'aménager une nouvelle route entre les agglomérations paloises et oloronaises. Et sans pour autant se dire véritablement opposé à la liaison, il estime cette dernière pas vraiment prioritaire. De quoi réchauffer évidemment le moral de Didier Larrieu, maire d'Arbus et présent hier dans le public. « Les lignes sont en train de bouger » salue l'opposant, par ailleurs suppléant de Martine Lignières-Cassou aux prochaines législatives. D'autant que la conseillère générale de Lescar, Christiane Mariette (PS) a pour sa part dit son opposition à l'aménagement d'un tunnel à Arbus, équipement inclus dans le fuseau défini par l'État.

Voilà en tout cas, avec ces récentes prises de position, de nouvelles pierres dans le jardin des promoteurs du projet. D'autant que les sceptiques déjà connus comme Jean-Marc Grussaute (Force 64, Lasseube) et Nathalie Franck (PS, Pau-Ouest) continuent à faire entendre leur petite musique.

Ce qui irrite un brin chez les partisans de la liaison. Notamment parmi les élus du piémont pyrénéen. Jean-Pierre Domecq (PS, Oloron-Est) a ainsi beau jeu d'évoquer, « un parti de l'agglomération. » Même s'il oublie alors que Bernard Soudar (PS, Jurançon) n'a pas la même lecture que ses voisins palois, le maire de Laroin étant partisan lui d'une nouvelle voie. « Mais sans toucher à Arbus. Plutôt en regardant un départ entre Arbus et Tarsacq. »

Reste qu'on voit bien que se dessine une alliance piémontaise afin de plaider la pertinence du projet. Un rassemblement qui fait d'ailleurs fi des différences politiques. D'un côté donc Jean-Pierre Domecq avec Jean Lassalle (Force 64, Accous) et Francis Courouau (UMP, Arudy), tous trois convaincus de l'obligation de penser de meilleurs accès à leurs territoires respectifs. De l'autre des élus de l'agglomération paloise peu enclins à défendre le projet. Bref, la fracture devient territoriale. Et incite même Jean-Jacques Lasserre (Force 64, Bidache) à s'interroger sur l'envie de l'agglomération paloise de voir aboutir le dossier.

De toute façon, ce n'était pas hier qu'une décision devait être prise. Michel Chantre, responsable des infrastructures, indique que des études complémentaires, toujours portées par le syndicat mixte, vont être menées. Au sein du syndicat, un comité de consultation sera de plus mis en place. Le président Georges Labazée espère, lui, toujours voir débuter le chantier de la déviation d'Oloron en 2014. Reste que pour le reste du projet, le consensus semble de plus en plus difficile à atteindre au Parlement de Navarre.

Le chant des opposants à la liaison

Difficile de les manquer hier. Les opposants à la Pau-Oloron, une soixantaine environ, s'étaient donné rendez-vous hier matin devant le Parlement de Navarre. Au programme, distribution de tracts et chants. On remarquait la présence d'associations comme Code Béarn, mais aussi de mouvements comme le Front de Gauche, Europe Écologie les Verts ou Libertat. Certains d'entre eux ont d'ailleurs ensuite pu accéder à la salle des débats. À noter qu'un chant baptisé « la chanson des enclavés » a même été composée et interprétée sous les fenêtres du Parlement de Navarre.

transports Pau-Oloron mots clés
Extrait la république des pyrénées Publié le 17 décembre 2011Par Éric Normand

interdit aux poids lourds Après l'A65 :

Pau-Oloron : une fracture entre l'agglo et le piémont

 

écrire un commentaire à publier ici Votre commentaire ici

Envoyer un commentaire à publier ici

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

Être opposant c'est aussi être contre moi


Comme d’habitude c'est quelques personnes, les moins impactés ou impliqués qui balayent les projets utiles aux yeux de dizaine de milliers d'usagés d'un revers de la mains...un peu comme la décision du "grenelle"...

Vous avez sans doute raisons ne dépensons pas les impôts des travailleurs en leur aménageant leur quotidien.

Quant à tous ceux qui croient ce projet inutile parce qu'il ont peur de la fin du pétrole n'avez vous donc aucune espérance dans la science et la technique ?

ëtre éco responsablePour conclure oui à l’écologie : réduire son trajet d'1/3 (20km au lieu de 30) ça c'est eco-responsable !

svin 17 Dec 2011, 22:40

 

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 18.12.2011

Saint- Justin - A65 - Pau-Oloron : une fracture entre l'agglo et le piémont