Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle à Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du Béarn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

Réductions de vitesse

Réductions de tarif

RN10 Péage pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 à Péage

Un pont sur la rocade

C'était avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard à l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit à Compostelle

Enquête A65

A65 Ouverture le 14

Dossier complet Tout le Dossier A65

A'liénor fait du sport

Rocade Storim VS Leclerc

La Rocade nord de Mont de Marsan

Mise en service au Caloy

Pire avec l'A65

La rocade de Mont de Marsan

L'A65 prend l'eau à Bazas

Vues du ciel des Landes

Le Fil D'aliénor N°7

ASF quand l'autoroute tue

Un pont mal en point

On a marché sur l'A65

Viaduc du Ciron

Échangeur de Captieux

Bourriot-Bergonce

Bostens les « anti » A65 dans l'après-guerre

Roquefort

l'enfer du paradis perdu

Le Caloy, Lucbardez, Gaillères

Les Arbouts, Saint-Gein

Le Vignau de David ZANCHIN

Aire-sur-l'Adour

Garlin

Echangeur A65-A62

L'oportunité à saisir

Visite sur le chantier à Pujo le plan

Le fil d'Aliénor N6

Liaison 2x2 voies et Caloy

Le pont du Caloy

Déviation d'Aire sur Adour

Deux morts à Pillardit

Un peu de retard

Le viaduc de Roquefort

Rond point au Caloy

L'A65 lave plus blanc

L'A65 compense carbone

Le Vigneau pont Nord

Bourriot et le pont

l'A65 vide les Landes

l'A65 sur FR3

Le Caloy (partie II)

Le fil d'A'léinor N4

Retjons, le maire ...

Roquefort, archologie

Le Caloy, Suppression des fossés

Anarchie sur l'A63

Borloo donne le feu vert

Le chantier suspendu l'accord de Borloo

Le concessionnaire respire

OUI, l'A65

Information - le fil d'A'liénor N2

Eiffage - les engins arrivent

Euro tunnel : l'exemple

Les six raisons des opposants

Bataille perdue

Ils roulent pour l'A65

Patrice Gascogne réagit ...

... avec H. Emmanuelli, l'ARLP répond

Alain Rousset plus offensif que jamais

Emmanueli se fâche

Comme un doute sur L'A65

L'A65 dans l'impasse

Feu orange pour l'A65

Les clignotants au vert

Planteurs volontaires

Et au milieu coulera l'autoroute

La scission des pérs

Dans le Sud-Ouest - l'A65 embauche

l'A65 recrute - Offres d'emplois

A65 et Déviation de Saint-Justin

Photo section Nabias et Arue

l'A65 Aire sur Adour dés 2009

Captieux anticipe l'A65

Section Arue - Roquefort

l'échangeurd'Arue

l'échangeur du Caloy

Détails de la section Lucbardez Galléires

Réunion de Bostens

Réunion de Roquefort

Accueil dossier A65

ARLP nous écrit

Calendrier des réunions janvier 2008

Les plans d'implantation de la section Bourriot-Retjons

Détails Bourriot-Retjons

Partenariat avec les chasseurs

le fil d'alinnor N1

Photo - Bourriot Bergonce

Calendrier des réunions décembre 2007

Recours en cours

Pas grand monde à Retjons

Alternative Régionale Langon Pau

L'écrevisse à pattes blanches

L'échangeur de Captieux

Saint-justin à l'heure de l'A65

Au nord de Saint-justin l'échangeur de Roquefort

Au sud de Saint-justin l'échangeur du Caloy

Sepanso vs Alienor

La fin du "Tout Routier"

On n'est pas seuls

recours en cours

les travaux de déboisement

On nous coupe en deux

Le grenelle relance les opposants

Chasse les palombiéres

Calendrier des travaux

La rubrique emploi

Envoyer nous votre avis sur Saint-Justin.eu

retour

Saint Justin et l'A65 : A 63 : pause avant l'acte 3

Le point sur les travaux d'élargissement entre Ondres et Biarritz. Pause estivale observée pour une circulation espérée plus fluide.

 

 Dans quelques jours cesseront les travaux pour ne reprendre qu'en septembre.  photo patrick Bernière
Dans quelques jours cesseront les travaux pour ne reprendre qu'en septembre. photo patrick Bernière

Il faudra patienter jusqu'en 2015 pour disposer d'une autoroute A63 élargie d'Ondres à la frontière espagnole. En attendant, les automobilistes qui empruntent cet axe pourront observer dès cet été des améliorations notables.

Dans quelques jours, les engins vont quitter le chantier afin de rendre au tronçon Ondres-Biarritz sa configuration initiale. Pas question de poursuivre les travaux alors que le flux va considérablement augmenter dès les premiers jours de juillet.

 

D'un coût global de 700 millions, ces travaux d'élargissement de l'autoroute réalisés par les ASF mobilisent quelque 450 personnes par saison. La deuxième saison (septembre 2010-juin 2011) s'achève donc. Hier matin, les responsables des autoroutes du Sud de la France ont tiré un bilan de ces dix derniers mois de travaux.

18 km : Ondres Biarritz

De nombreuses réalisations ont été terminées au cours de la saison qui s'achève. En particulier le nouveau viaduc de l'Adour, le pont Hubert Touya, mis en fonction le 17 mai et qui aura demandé vingt mois de travaux.

L'échangeur de Bayonne-Sud : mis en service d'un nouveau pont le 17 mai après neuf mois de démolition et de reconstruction d'un nouveau pont, et reprise des bretelles du dispositif d'échanges dans les deux sens.

La tranchée couverte de Saint-Pierre-d'Irube est en cours de réalisation et sera livrée à l'automne.

Les viaducs de la Nive et des Barthes : dans le sens France-Espagne, les travaux sont achevés. Ce qui n'est pas tout à fait le cas dans le sens Espagne-France.

Très attendue, la bifurcation des autoroutes A 63 et A 64 est ouverte depuis le 17 juin. Toutes les bretelles sont raccordées. Les quatre bretelles sont provisoirement rattachées en attente de la troisième voie.

Les protections acoustiques ont également avancé avec la réalisation de 3,2 km d'écrans réalisés alors que l'aménagement paysager suit la même évolution. Au cours de la saison 2, plus de mille arbres (peupliers, charmes, chênes frênes, pins et noisetiers) ont été plantés, et les talus enherbés.

Du nouveau aux péages

Il s'agit de travaux qui devraient fluidifier la circulation dès cet été, alors que la mise à deux fois trois voies n'est pas encore terminée. À Biarritz-la-Négresse, deux fois onze couloirs seront opérationnels dès la fin du mois (contre 18 avant travaux) et ouverture d'un télépéage à 30 km/h. Les abonnés de ce service n'auront plus besoin de s'arrêter mais devront limiter leur vitesse à 30 km/h pour le passage du péage.

Mêmes conditions plus au nord, au péage de Bénesse-Maremne, tristement connu pour ces ralentissements en période estivale. Ce péage vient de passer à deux fois dix couloirs contre douze avant travaux. Il bénéficie lui aussi du « 30 km/h », une nouveauté que les ASF présente comme « moins polluante » parce-que pas d'arrêt et donc moins utilisateur de carburant et de CO2 dans l'atmosphère. Ces nouveaux couloirs sont au nombre de 12, deux par sens sur les trois péages (Biriatou, Biarritz, Bénesse).

Du nouveau sur les aires

Les emplacements réservés aux camions sont plus nombreux, 95 places créées sur les 179 prévues sur les différentes aires de repos. Des accès aux personnes à mobilité réduite (toilettes, table de pique-nique) mais aussi mise en place du tri sélectif (containers semi-enterrés) et rénovation des espaces verts sont au crédit de cette saison 2 de travaux.

En attendant la saison 3

Ces aménagements devraient améliorer la circulation et le confort du voyage pour cet été 2011. Le tronçon reste à deux voies et à une vitesse autorisée de 110 km/heure. En attendant la saison 3.

Elle débutera dès septembre pour courir jusqu'à juin 2012. Avec un objectif de mise en service des deux fois trois voies sur les 18 km d'Ondres à Biarritz dans un an.

S'ouvrira alors un autre chantier important, celui du tronçon Biarritz-Biriatou jusqu'en 2015. Pas moins de 700 millions d'euros plus tard, environ 100 millions par saison, d'Ondres à la frontière, on circulera sur deux fois trois voies.

Les ASF, financeurs de ces aménagements, ne manquent pas de faire remarquer, aussi, les retombées économiques induites par ce chantier, dans les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration notamment

Extrait du Journal le Sud Ouest21 juin 2011 06h00 | Par Ph. C

 

Après l'ouverture Après l'A65 :

A 63 : pause avant l'acte 3

 

écrire un commentaire à publier ici Votre commentaire ici

Envoyer un commentaire à publier ici

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

 

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 21.07.2011

Saint- Justin - A65 - A 63 : pause avant l'acte 3