Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Dossier AH1N1

Dossier Santé

La grippe aviaire

Hôpital Layné

HĂ´pitaux et cliniques

Des frites une fois

Les antibiotiques

intrusif et inutile

La maison de santé virtuelle

Dossier E Coli

La bactérie tueuse viendrait d'égypte

Dossier AH1N1

Nouveau plan : Dépistage général

670 millions perdus

OMS Largement surestimée

l'Etat indemnise les laboratoires

22 villes demandent des comptes

Affaire de gros sous

Bachelot aurait mentit

Le ministère de la Santé solde

L'épidémie recule

Activité forte en Aquitaine

Ou se faire vacciner?

Progression fulgurente

Les chiffres s'affolent

Syndrome Guillain-Barr

les centres de vaccination

La grogne des infirmires

Polmique sur les contrats

le vaccin et la justice

DĂ©but de la campagne de vaccination

Epidmie confirme

l'hyginisme autoritaire

Mesures liberticides

Panflu, le vaccin chinois

Controverse autour du vaccin

Trop peux de vaccin

DĂ©bordement de la demande

le virus dominant le monde

Quid des effets secondaires ?

Un labo prĂŞt

Exercice Pandémie

***** Conseils Ă  suivre ******

Balavoine

On envisage le niveau 6

Pas le SAMU

AS Monaco

le vaccin

Ecole ferme

La France est prĂŞte

Tamiflu ?

Deux ans de pandémie

La colre d'Anik

Niveau 6 sauf la France

Niveau 6 Pandémie

RĂ©sistance du A/H1N1

Grippe Niveau 5A

Bilan au 29.04.09

 

Dossier A65

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle Ă  Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du BĂ©arn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

RĂ©ductions de vitesse

RĂ©ductions de tarif

RN10 PĂ©age pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 Ă  PĂ©age

Un pont sur la rocade

C'Ă©tait avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard Ă  l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit Ă  Compostelle

EnquĂŞte A65

A65 Ouverture le 14

Saint Justin et le AH1N1 : Un passage au niveau 6 envisagé en France

 

Un passage au niveau 6 envisagé en France

Le passage au niveau 6

"Le plan français a été conçu pour un virus beaucoup plus létal que celui que nous rencontrons. Donc il importe de s'adapter", a noté Roselyne Bachelot.
Toutefois, "en fonction de l'évolution de l'épidémie, "nous pourrions envisager un passage au niveau 6 du plan national de prévention et de lutte pandémie grippale à la rentrée, sauf évidemment si nous observions une accélération rapide de l'épidémie dans le courant du mois d'août", a-t-elle poursuivi.

"Les stocks de réserves d'antiviraux soit 33 millions de traitements sont réservés au niveau 6 du plan", a rappelé Roselyne Bachelot. A ce moment-là, les antiviraux seront délivrés gratuitement.
Le généraliste (ou le pédiatre) prescrira le traitement antiviral anti-grippe au cas par cas, sauf pour les enfants de moins d'un an pour lesquels il sera délivré par l'hôpital.



Le refus de soins aux CMU condamné


La ministre ne conseille pas à ce stade aux professionnels de santé de prendre les antiviraux préventivement.
"Je condamne les refus de soins aux CMU" (patients pauvres) encore plus contraire à l'éthique en période d'épidémie de grippe", a-t-elle par ailleurs dit.
La France, avec un total cumulé de 793 cas probables et confirmés, se trouve "devant une épidémie qui globalement ne présente pas à ce jour de caractère de gravité et qui se développe de façon limitée encore sur le territoire", a indiqué mercredi le Dr Françoise Weber, directrice générale de l'Institut de veille sanitaire (InVS). "Nous ne sommes pas dans une situation à l'anglaise", a-t-elle ajouté.

Roselyne Bachelot "à moins d'une heure" du ministère


En ce qui concerne la livraison des vaccins contre le nouveau virus, la ministre a évoqué les promesses des laboratoires "entre octobre et décembre, selon les cas", en rappelant que la commande des 94 millions de doses du gouvernement était "une commande ferme".
"La stratégie vaccinale n'est pas encore finalisée", mais les professions de santé seront prioritaires, a-t-elle rappelé.
"Avec 50 cas de personnes atteintes, le dispositif est tout à fait capable de gérer en période estivale ce très léger surcroît d'activité", a-t-elle relevé.
Pour ses vacances, la ministre a indiqué qu'elle resterait "à moins d'une heure" de son ministère et n'avait pas l'intention de s'en éloigner plus de 4 à 5 jours. (Nouvelobs.com avec AFP)
NOUVELOBS.COM | 23.07.2009 | 09:28

 

Pandémie virale, évolution mondiale Actualité de AH1N1 :

23.07.09 Niveau 6 on envisage

Le passage au niveau 6 a dores et déjà été fixé à la rentrée lis on ici dans les déclaration de la ministre de la santé.

Comme le nuage radio actif le virus A/H1N1 se doit de respecter les consignes des autorités et attendre sagement la rentrée.

Il suffit pour cela de ne pas provoquer de panique chez les Français et de les envoyer chez les généraliste pour dissiper l'information durant le mois d'Août.

Je serais curieux de connaître l'avis des médecins lorsque ceux ci seront submergés de malades ...

Le refus de soins aux plus pauvres dois-je lire, la non plus je ne comprends même pas que ce sujet soit évoqué au pays des droits de l'homme ...
Sommes nous déjà entré dans la médecine à deux vitesses .. Est ce que je ne lis pas que notre situation n'est pas comparable a celle de l'angleterre.

Conclusion, la pandémie a ordre de ne commencer qu'au retour des vacances, en septembre, et le vaccin pourrait être prêt à passer à sa phase d'autorisation de mise sur le marché entre octobre et décembre ... Après cela les 94 millions de doses pourront être produite pour les 65 millions de Français si ils n'ont pas produit eux mêmes les anticorps ...

A suivre

Ecrire au webmaster

Envoyer un commentaire sur cet article

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise ŕ jour le 23.07.2009

Saint- Justin -Un   passage au niveau 6 envisagé en France