Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Dossier AH1N1

Dossier Santé

La grippe aviaire

Hôpital Layné

HĂ´pitaux et cliniques

Des frites une fois

Les antibiotiques

intrusif et inutile

La maison de santé virtuelle

Dossier E Coli

La bactérie tueuse viendrait d'égypte

Dossier AH1N1

Nouveau plan : Dépistage général

670 millions perdus

OMS Largement surestimée

l'Etat indemnise les laboratoires

22 villes demandent des comptes

Affaire de gros sous

Bachelot aurait mentit

Le ministère de la Santé solde

L'épidémie recule

Activité forte en Aquitaine

Ou se faire vacciner?

Progression fulgurente

Les chiffres s'affolent

Syndrome Guillain-Barr

les centres de vaccination

La grogne des infirmires

Polmique sur les contrats

le vaccin et la justice

DĂ©but de la campagne de vaccination

Epidmie confirme

l'hyginisme autoritaire

Mesures liberticides

Panflu, le vaccin chinois

Controverse autour du vaccin

Trop peux de vaccin

DĂ©bordement de la demande

le virus dominant le monde

Quid des effets secondaires ?

Un labo prĂŞt

Exercice Pandémie

***** Conseils Ă  suivre ******

Balavoine

On envisage le niveau 6

Pas le SAMU

AS Monaco

le vaccin

Ecole ferme

La France est prĂŞte

Tamiflu ?

Deux ans de pandémie

La colre d'Anik

Niveau 6 sauf la France

Niveau 6 Pandémie

RĂ©sistance du A/H1N1

Grippe Niveau 5A

Bilan au 29.04.09

 

Dossier A65

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle Ă  Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du BĂ©arn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

RĂ©ductions de vitesse

RĂ©ductions de tarif

RN10 PĂ©age pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 Ă  PĂ©age

Un pont sur la rocade

C'Ă©tait avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard Ă  l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit Ă  Compostelle

EnquĂŞte A65

A65 Ouverture le 14

Saint Justin et le AH1N1 : une plainte contre le vaccin de la grippe

SANTE. Alors que la vaccination commence demain, une association dénonce « la mise en danger de la vie d'autrui »

 

Vaccination massive

C'est demain que commence la campagne de vaccination du personnel du centre hospitalier de Pau (64) contre la grippe A/H1N1. C'est aussi cette date qu'a choisie Marc Vercoutère, le président de l'association Cri-Vie, pour déposer une plainte pour « mise en danger de la vie d'autrui par l'administration de substances toxiques ».

La Cri-Vie, « coordination basée à Pau, de médecins, de scientifiques, de juristes, pour la recherche et l'information transparentes en matière de santé », emboîte ainsi le pas à un avocat isérois, Me Jean-Pierre Joseph, qui avait annoncé vendredi avoir déposé neuf plaintes similaires devant le doyen des juges d'instruction de Grenoble. De nouvelles plaintes seraient encore à venir à Paris et Nantes, ajoute l'avocat isérois, et « d'autres interviendront encore à Grenoble une fois que l'information judiciaire sera ouverte. »

Marc Vercoutère est déjà bien connu à Pau pour ses positions hostiles aux vaccinations de masse. « Je ne suis pas hostile à la vaccination elle-même », précise l'ancien médecin homéopathe. « Mais j'estime que les médecins devraient pouvoir apporter une information claire et appropriée à leurs patients. Après, libre aux gens de se décider. »

Contre le squalène

Les « substances toxiques » visées par la plainte sont les adjuvants, et notamment le squalène, présents dans le vaccin contre la grippe A/H1N1. « En tant que président de la Cri-Vie, je compte également déposer des plaintes à Mont-de-Marsan (40), Tarbes (65) et Saint-Girons (09) », poursuit Marc Vercoutère.

Celui-ci n'entend pas s'arrêter à ces plaintes contre X. « Je vais également déposer des citations directes en référé contre le directeur général de la santé, et le président national de l'Ordre des médecins, pour rétention d'information et diffusion d'information mensongère. »

Derrière ces citations, sa cible est la ministre de la Santé, qu'il accuse de « mentir éhontément ».

Le Palois n'est pas tendre non plus avec l'Ordre des médecins, qu'il accuse de laisser aux laboratoires la haute main de l'information médicale. Mais l'Ordre le lui rend bien : voilà vingt ans qu'il lui interdit d'exercer la médecine, en lui reprochant au départ d'avoir fraudé la Sécurité sociale. Ses prises de positions sur le dopage ou la vaccination n'ont rien arrangé par la suite.

Cette deuxième série de plaintes devrait intervenir en milieu de semaine.

Auteur : Gwenaël Badets
g.badets@sudouest.com

 

Pandémie virale, évolution mondiale Actualité de AH1N1 :

 25.10.09 La justice et le vaccin

Avec une justice à 2 vitesses et une santé à 2 vitesses on peut se demander si ces plaintes vont aboutir à quelques choses.

La justice à deux vitesses

La communication autour du A/H1N1 est également à deux vitesses : la promotion de la vacination bénéficie de supports médiatiques important alors que l'information sur les déces est presque toujours accompagné d'autres affections ...

Un vaccin à deux vitesses également avec son discours à deux vitesses ... Le vaccin avec et sans adjuvants ... le premier pour tous et le second pour les femmes enceintes et les ministres allemands ...

Hopital à deux vitesses

Des commandes aux laboratoires à 2 vitesses : les états unis ont commandé 120 millions de doses pour 300 millions de personnes, pendant ce temps la ministre française commande 94 millions de vaccins pour 60 millions de français ...

Qualités a deux vitesses : Alors qu'aux états unis les adjuvants sont interdits, la france commande 50.000 doses sans adjuvant pour vacciner les femmes enceintes soit entre 800.000 et 1 millions de grossesses par an.

C'est ça la santé à deux vitesses ...

Ecrire au webmaster

Envoyer un commentaire sur cet article

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise ŕ jour le 25.10.2009

Saint- Justin - plainte contre le vaccin AH1N1