Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Dossier LGV

Relèvement de la TVA

Lgv en Béarn

Les nouveaux horaires

La gare TGV de Lucbardez

SNCF Mobilisation générale

Opposants LGV et censure

La SNCF modernise

700 hommes derrière ce puzzle

Tgv déraillement d'un train

Lgv le tracé optimisé

Trois nouvelles gares

Le tracé de la LGV arrêté

LGV : les 4 tracés à la loupe

Horaires de vos trains

F.G.V., faillite à grande vitesse

Un vrai débat démocratique

LGV, Avocat à grande vitesse

Roquefort soulagée

la LGV en vidéo virtuel

LGV Exigences incompatibles

LGV La défense de la fôret

60 Millions de plus

LGV un pas en avant

LGV et Cantonales

Et si on allait en Bearn

On embauche 1300 personnes

Intercommunale sur les rails

Après l'A65, le dossier des LGV

Tarifs SNCF 2,8% en plus

Qui veut gagner des millions

Tgv tacle d'Alain Rousset

LGV des emplois à la pelle

Brouillage sur le ligne

Toujours plus au Nord

89% de OUI à la LGV

Trafic sur le tracé LGV

La bande des 100 mètres

Les anti-LGV à Agen

Permis de construire

Toujours suprenant, nos élus

Décision historique du Conseil régional

Les Anti LGV même le rail

LGV - Du nouveau au Caloy

le bras de fer entre les élus et la SNCF

Borloo prend le train en marche

Alain Rousset croise le fer

Le bassin orthézien oublié ?

Le tracé des 100 mètres d'Uchacq et Geloux

Geloux Détournement du tracé

Ajustements sur le tracé

TGV tout le monde descend

Tant d'inconnues dans le tracé

Protocole d'accord LGV

Le «pari» a du mal à passer

la LGV voté dans les Landes

Interview Hubert de Mesnil

Détails du tracé Landais

Un train dans un jeu de quilles

Le tracé Landais de la LGV décidé

le fuseau de 1.000 mètres

LUCBARDEZ-ET-BARGUES opposants LGV

Militants anti-LGV dans l'hémicycle

Les élus appellent un médiateur

Gérve des contrôleurs

Faut-il supprimer les TER?

Détails Roquefort - Marsan

La bande des 1000 mètres

Des voix contre les voies

Deux gares nouvelles

les grands travaux

Royal parle de racket

la voie Royal

Gaz à tous les étages

Le TGV déraille

Sarkozy s'en mêle

L'acte de foi

Décrt public

Ouverture obligatoire

La LGV combien ?

Décision partie II

Le projet partie I

Mam et la LGV

L comme LEA

L comme Laka L'est

L comme Liberté ou Lionel

Lionel nous écrit

Train d'opposants

Les limites du plan de relance

Retjons, le maire ...

LGV : Qui va payer?

Entre dans l'ére de la LGV

Le massif landais refuse d'être saigné

15.03.08 Création du dossier

Envoyer nous votre avis sur Saint-Justin.eu

retour

Saint Justin et la ligne LGV - : le tracé se précise

LGV ...

Le fuseau définitif de 1 000 mètres sera choisi en janvier.

Le choix de ce fuseau de 1 000 mètres est une étape importante : elle détermine l'emplacement du tracé final dans le dernier fuseau de 500 mètres établi un an après. (Photo archives Alain Bourron) Au sud de Bordeaux, l'étau de la future ligne LGV se resserre. Les élus concernés par le tracé entre Bordeaux et Toulouse ou Bordeaux et l'Espagne ont pu découvrir la semaine dernière les hypothèses de fuseaux de 1 000 mètres de large. « Sud Ouest » les présente à partir d'aujourd'hui en exclusivité à ses lecteurs.

Des fuseaux plus précis

La carte que nous publions ne donne certes qu'un aperçu très schématique de ces futurs tracés au sud de Bordeaux. Cependant, les personnes concernées par le passage de cette ligne LGV pourront examiner demain dans leur journal une carte bien plus précise de leur département (Gironde, Lot-et-Garonne, Landes et Pyrénées-Atlantiques), avec le dessin des fuseaux possibles sur les communes traversées.

Si RFF (Réseau ferré de France) a choisi de rendre publiques ces hypothèses de fuseaux, c'est que l'une d'elles sera bientôt choisie par des comités de territoire, puis par un comité de pilotage qui réunit des représentants de l'État, de RFF et des deux régions (Aquitaine et Midi-Pyrénées). Verdict le 11 janvier de l'année prochaine. Mais il n'y aura probablement pas de grandes surprises. La concertation menée durant l'année écoulée a souvent permis de dégager quelques tendances. Ainsi, pour aller de la Gironde à Agen, l'hypothèse qui tient la corde est celle du passage au sud, moins coûteuse, et non pas d'une ligne qui suivrait l'actuelle autoroute et voie de chemin de fer.

Des choix délicats

Le choix de ce fuseau de 1 000 mètres est une étape d'autant plus importante qu'elle détermine l'emplacement du tracé final dans le dernier fuseau de 500 mètres établi un an après.

Au début du mois de janvier, il ne restera en fait qu'une quarantaine de kilomètres incertains, sur les 430 kilomètres de lignes nouvelles au sud de Bordeaux. « Des secteurs où l'on va conserver deux ou trois hypothèses de fuseaux de 1 000 mètres parce qu'il est impossible de trancher tout de suite », précise Christian Maudet, chef de mission à RFF.

Cette indécision sera liée au niveau de contestation dans certaines zones, particulièrement au sud de la Gironde, vers Captieux, ou entre Bayonne et l'Espagne. Une manifestation a ainsi rassemblé pas moins de 10 000 personnes au Pays basque il y a trois semaines. Du jamais-vu. RFF propose déjà une traversée du secteur avec une ligne enterrée à 60 %, et pourrait bien laisser planer le doute quelque temps encore sur le choix définitif des fuseaux de 1 000 mètres parmi ses différentes hypothèses. C'est aussi pour cette raison que les lignes potentielles se divisent autour de Captieux, afin de laisser des portes ouvertes à la discussion.

Mais la difficulté du choix d'un fuseau peut également s'expliquer lorsque la ligne LGV entraîne des décisions importantes. Du côté d'Agen par exemple, il faudra trancher entre la construction d'une nouvelle gare TGV rive gauche ou une connexion à l'actuelle... Le maire Jean Dionis du Séjour ne souhaite pas s'exprimer maintenant sur cette question, mais promet de le faire le 3 décembre prochain après une réunion en préfecture, même s'il semble pencher pour la nouveauté.

Financement incertain

Enfin, contrairement à ce que l'on pensait, le financement de la partie nord, Tours-Bordeaux, n'est pas encore acquis. Les départements des Landes et de Gironde renâclent à verser leur part tant que leurs demandes ne seront pas prises en compte.

La Gironde, qui a voté 138 millions pour la LGV, réclame par exemple un enfouissement de la ligne au nord de Bordeaux et des protections phoniques au sud, vers Talence. Quant à Henri Emmanuelli, dans les Landes, il estime qu'il existe aujourd'hui trop d'incertitudes au sud pour payer pour le nord. Un médiateur a été nommé par François Fillon afin de lever ce nouvel obstacle. Ce n'est probablement pas le dernier.

 

Extrait du journal Sud Ouest Auteur : Bruno Béziat
b.beziat@sudouest.com

 

 

Dossier LGV LGV : Actualité :

 La ligne LGV: le tracé se précise

 

Où passe-t-on vers Mont-de-Marsan ?

Entre la sortie du Sud-Gironde (où la LGV fait débat) et l'arrivée sur Mont-de-Marsan par le nord-est, ce sont aujourd'hui trois pistes qui restent à explorer. Le premier vice-président de la Région en charge de ce dossier a donc bien une idée. « Mais pas celle de l'élu régional, ni du sénateur, qui tiendra compte de l'avis des maires : la mienne. Laquelle consiste à privilégier le fuseau central dans cette portion. »

Celui qui aurait le mérite d'épouser au plus près le tracé de l'A 65 et de ne pas prendre en tenaille certaines communes (Retjons par exemple) entre ces deux grands axes.

Autre avantage, la gare LGV se situerait du même coup naturellement dans les environs du Caloy, tout près de l'échangeur de l'A 65... et de l'ancienne voie ferrée. « Pour mieux relier ainsi les TER à la gare de Mont-de-Marsan. »

Nescessite Adobe Reader

Vous pouvez télécharger en pdf les propositions de tracés de la futures LGV :


- Gironde, Lot-et-Garonne Ouest (3 Mo)
- Lot-et-Garonne Est (5 Mo)
- Nord Landes (4 Mo)
- Sud Landes Pays Basque (4 Mo)

Prochain article : à paraître

Détail autour de Roquefort
Carte détaillée mont de marsan roquefort.

Le fil d'Aliénor N°6
A65 - Le fil d'aliénor N°6

Ecrire au webmaster

Envoyer un commentaire sur cet article

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 25.11.2009

Saint- Justin - LGV - : le tracé se précise