Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Dossier LGV

Relèvement de la TVA

Lgv en Béarn

Les nouveaux horaires

La gare TGV de Lucbardez

SNCF Mobilisation générale

Opposants LGV et censure

La SNCF modernise

700 hommes derrière ce puzzle

Tgv déraillement d'un train

Lgv le tracé optimisé

Trois nouvelles gares

Le tracé de la LGV arrêté

LGV : les 4 tracés à la loupe

Horaires de vos trains

F.G.V., faillite à grande vitesse

Un vrai débat démocratique

LGV, Avocat à grande vitesse

Roquefort soulagée

la LGV en vidéo virtuel

LGV Exigences incompatibles

LGV La défense de la fôret

60 Millions de plus

LGV un pas en avant

LGV et Cantonales

Et si on allait en Bearn

On embauche 1300 personnes

Intercommunale sur les rails

Après l'A65, le dossier des LGV

Tarifs SNCF 2,8% en plus

Qui veut gagner des millions

Tgv tacle d'Alain Rousset

LGV des emplois à la pelle

Brouillage sur le ligne

Toujours plus au Nord

89% de OUI à la LGV

Trafic sur le tracé LGV

La bande des 100 mètres

Les anti-LGV à Agen

Permis de construire

Toujours suprenant, nos élus

Décision historique du Conseil régional

Les Anti LGV même le rail

LGV - Du nouveau au Caloy

le bras de fer entre les élus et la SNCF

Borloo prend le train en marche

Alain Rousset croise le fer

Le bassin orthézien oublié ?

Le tracé des 100 mètres d'Uchacq et Geloux

Geloux Détournement du tracé

Ajustements sur le tracé

TGV tout le monde descend

Tant d'inconnues dans le tracé

Protocole d'accord LGV

Le «pari» a du mal à passer

la LGV voté dans les Landes

Interview Hubert de Mesnil

Détails du tracé Landais

Un train dans un jeu de quilles

Le tracé Landais de la LGV décidé

le fuseau de 1.000 mètres

LUCBARDEZ-ET-BARGUES opposants LGV

Militants anti-LGV dans l'hémicycle

Les élus appellent un médiateur

Gérve des contrôleurs

Faut-il supprimer les TER?

Détails Roquefort - Marsan

La bande des 1000 mètres

Des voix contre les voies

Deux gares nouvelles

les grands travaux

Royal parle de racket

la voie Royal

Gaz à tous les étages

Le TGV déraille

Sarkozy s'en mêle

L'acte de foi

Décrt public

Ouverture obligatoire

La LGV combien ?

Décision partie II

Le projet partie I

Mam et la LGV

L comme LEA

L comme Laka L'est

L comme Liberté ou Lionel

Lionel nous écrit

Train d'opposants

Les limites du plan de relance

Retjons, le maire ...

LGV : Qui va payer?

Entre dans l'ére de la LGV

Le massif landais refuse d'être saigné

15.03.08 Création du dossier

Envoyer nous votre avis sur Saint-Justin.eu

retour

Saint Justin et le train - TER Prendre le TGV et le TER va coûter plus cher

La SNCF annonce une hausse de 3,2% de ses tarifs à partir du 3 janvier.

 

Un TGV en gare de Saint-Pierre-des-Corps (ALAIN JOCARD / AFP)
«Un TGV en gare de Saint-Pierre-des-Corps (ALAIN JOCARD / AFP)»

Les prix des billets TGV vont nettement augmenter l'an prochain, une hausse en bonne partie liée au relèvement de la TVA décidé par le gouvernement, qui tombe mal pour la SNCF après ses promesses de conserver des tarifs accessibles au plus grand nombre.

A compter du 3 janvier 2012, les tickets pour les trains à grande vitesse mais aussi les trains interrégionaux Téoz et les trains de nuit Lunéa coûteront 3,2% plus cher, a annoncé mardi 27 décembre la SNCF.

Cette hausse s'explique pour près de la moitié par le relèvement du taux réduit de la TVA de 5,5% à 7%, décidé par le gouvernement dans le cadre du deuxième plan de rigueur présenté en novembre. La répercussion de cette mesure représentera "une augmentation moyenne de 60 centimes d'euro pour les voyageurs TGV", selon la compagnie ferroviaire.

Pour en atténuer l'effet, la SNCF a indiqué qu'elle allait geler les prix des réservations pour les abonnements "forfaits" valables pour les voyageurs prenant tous les jours le TGV, ainsi que pour les abonnements étudiants, élèves et apprentis.

La plus faible hausse depuis 1999

Le reste de la hausse est imputable à la majoration tarifaire voulue par la SNCF. "L'ajustement annuel des tarifs TGV (deuxième classe plein tarif) sera de 1,7% en 2012, soit strictement le taux de l'inflation prévue pour 2012", indique la compagnie ferroviaire dans un communiqué.

L'augmentation vaudra aussi pour les trains Téoz, qui relient notamment Paris à Clermont-Ferrand et à Brive ou encore Bordeaux à Marseille et à Nice, et pour les trains de nuit Lunéa.

"Il s'agit de la plus faible hausse depuis 1999", fait valoir la SNCF, dont le président, Guillaume Pepy, s'est récemment engagé à maintenir des tarifs bas. "Il y a une augmentation de la TVA qui a été votée par le Parlement, mais notre objectif est de garder toujours des prix bas", avait-il alors déclaré.

Grille simplifiée

 

La SNCF a annoncé un relèvement des prix des billets pour les TGV, les trains interrégionaux Téoz et les trains de nuit Lunéa de 3,2%. (SEBASTIEN BOZON / AFP)
«La SNCF a annoncé un relèvement des prix des billets pour les TGV, les trains interrégionaux Téoz et les trains de nuit Lunéa de 3,2%. (SEBASTIEN BOZON / AFP)»

La SNCF est régulièrement critiquée par les associations de consommateurs pour ses tarifs jugés trop élevés. Début 2011, les billets s'étaient renchéris de 2,85%, soit plus que l'inflation. La SNCF avait alors justifié un tel relèvement par l'augmentation du coût des péages qu'elle acquitte à RFF, le gestionnaire du réseau ferroviaire, pour faire circuler ses trains.

En 2010, la hausse des tarifs des billets avait été de 1,9% et de 3,5% en 2009.

Autre critique récurrente contre la compagnie ferroviaire, la complexité de sa grille tarifaire. L'an prochain, elle sera donc simplifiée.

Les prix des trajets directs en TGV seront arrondis, soit à la hausse, soit à la baisse et les centimes après la virgule supprimés, une évolution "neutre pour les consommateurs", promet la SNCF.

100% Prem's pendant les week-end et des vacances scolaires

La gamme tarifaire sur un même trajet (variable en fonction du moment où le client achète son billet et de la possession ou non d'une carte de réduction) sera réduite de 30%. Cette mesure sera effective dès janvier sur 60% du trafic puis sur l'ensemble des lignes TGV.

Les prix d'appels des billets Prem's s'articuleront l'an prochain autour de quatre tarifs pivots: 15, 20, 25 et 30 euros, ce qui entraînera une réduction sur des destinations comme Paris-Lille, Paris-Lyon, Paris-Marseille ou encore Paris-Nancy.

Cette année, un voyage sur dix en TGV s'est effectué avec un billet Prem's, selon la SNCF. La compagnie ferroviaire continuera à proposer des trains à grande vitesse 100% Prem's pendant les week-end et des vacances scolaires. 

Mots-clés : TGV, train interrégional, Téoz, Lunéa, prix, billets, SNCF, hausse, prix, billet, TVA
le 27-12-2011 Par Le Nouvel Observateur avec AFP

Désacord à Escaudes Train : Actualité :

TER Prendre le TGV et le TER va coûter plus cher

 

Votre commentaire ici Votre commentaire ici

Envoyer un commentaire sur cet article

Un mail pour Saint-JustinEcrire au webmaster

La hausse des prix du TGV fait bondir les associations

 

L'une d'elles va jusqu'à réclamer le gel des tarifs de la SNCF.

Des associations de consommateurs ont réclamé, mercredi 28 décembre, des prix bas pour les trains, l'une d'entre elles allant jusqu'à demander un gel des tarifs à la SNCF, qui vient d'annoncer une augmentation des prix des billets des TGV et des trains inter-régionaux.

Pour la Fédération nationale des associations d'usagers des transports (Fnaut), les transports publics, dont le train, font "partie des services de première nécessité et leur usage devrait être encouragé selon les objectifs du Grenelle de l'environnement".

Or le passage du taux réduit de TVA de 5,5% à 7% va à l'encontre de cet objectif, déplore la Fnaut, qui fédère 150 associations régionales en France.

Pour permettre l'accès du train au plus grand nombre, elle recommande aussi le maintien, à côté des TGV, de trains Intercités, "plus lents mais aux tarifs plus accessibles", et estime que la compagnie ferroviaire publique doit renoncer à la réservation obligatoire sur les trains interrégionaux Téoz.

+3,2% sur les prix

L'Association des voyageurs usagers des chemins de fer (Avuc) de la région Ouest se montre plus virulente, exigeant "le gel immédiat des tarifs SNCF pour les billets et abonnements sur grandes lignes et TGV" et souhaite que les conseils régionaux fasse de même pour les trains express régionaux (TER).

La SNCF a annoncé mardi un relèvement des prix des billets pour les TGV, les trains interrégionaux Téoz et les trains de nuit Lunéa de 3,2%, dont 1,5% imputable au relèvement de la TVA réduite voulue par le gouvernement dans le cadre du deuxième plan de rigueur présenté en novembre.

La hausse de 1,7% imputable à la SNCF "nous sert à mieux investir dans le train, à maintenir la qualité de service et il est indispensable qu'on puisse acheter du matériel neuf comme on vient de le faire par exemple sur le TGV Rhin-Rhône", a justifié Agnès Ogier, directrice marketing de voyages-sncf, sur RTL.

"Ces hausses sont indispensables pour donner une bonne qualité de service à nos voyageurs", a-t-elle insisté. Elle a aussi souligné le fait que ces augmentations ne concernaient que 20% des voyageurs, les 80% restants profitant de tarifs réduits.

le 28-12-201 Le Nouvel Observateur avec AFP

 

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 30.12.2011

Saint- Justin - Train - TER Prendre le TGV et le TER va coûter plus cher