Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Actualités diverses

le Marsan à l'horizon 2030

La zone euro

Sortir de l'euro

Replanter de d'avoine

Les maires en panne

Notre compétence première

l'inflation + 2,1%

Qui va payer ?

Victoire pour Ikea

C'est l'Atlantide sud. . .

Non à Atlantisud

Peur sur la ville

Les projets Atlantisud, Ikea

les Mirages F1 rentrent de Libye

Portrait Valérie Cohou

Démographie en aquitaine

Bascule vers la TNT

Saint-Luc le grand truc

Mort à Saint-Justin

Les mariages forcés

Moules frites

Taxés plus pour payer plus

Optimiste pour les Landes

la route de la transhumance

Coup de gueule du 11 septembre

La révolte des abeilles

Les palombières en effervecences

Piqures de guêpe, frelons, abeille

Un nid de frelons asiatiques

Nouveaux arrêtés préfectoraux

Une vie après la mort

le canard se cuisine

Prison pour Jean-Marc Boine

30% d'avions en plus

Malaise et suicide à ONF

les fêtes de Douzvielle

Mourrir pour la forêt des Landes

Nettoyer la fôret

Gaz plus 20% en un an

Les gentils et les méchants

Supermarché menacé

Plus de radars mobiles

Cassé par le conseil d'état

Un corps dans la Douze

Justice sociale

Covoiturage

Caprice du ciel

Un primtemps trés sec

Supermarché recalé

Le Grand Moun

Accident de poids lourd

La fable du gaz et du ..

Le nématode menace la forêt

Passage à la TNT

Mystère de l'empoisonneur

Les anciennes du Gabardan

Elections cantonales

Menace sur le stade Montois

Accident de poids lourd

L'incapacité est un scandale

Intercommunale sur les rails

Entente sur les prix

Ramassage scolaire

Résilier Orange

Téléphone Orange

Un supermarché de trop

Contribution économique territoriale

Tractations sous la table

PLU & Supermarché

PLUIE de recours

Le loto de pôle emploi

On extermine les chats

1500 euros pour Klaus

Peur à Saint-Justin

Nouveaux radars automatiques

Pas de pénurie Landaise

La fôret Landaise

La guerre des chiffres

Stations fermées

Pénurie de carburant

Réforme des retraites

Stop, sens interdit

Visite de la ferme"

Deux supermarchés !!

500.000 Euros pour la salle

scolytes La double peine

Incendie dans les landes, 167ha

Feu vert pour hypermarché

Méchoui de sanglier

Risque d'incendies

Electricité 4% d'augmentation

Augemntation substancielle de

la Taxe d'habitation

la FERIA de Douzvielle

scolytes Le fléau

Hypermarché, les travaux ont c..

La maquette du Cora

Inquiètude dans le bourg

Storim VS Leclerc

Nouveau commerce

budgets municipaux à revoter

Budgets insincères

Le programme de la foire

Deux Maisons Médicales

Y a t'il diffamation ?

Un pavé dans la vitrine

Alerte météo 30 Mars

Au bonheur des dames

Budget "prudent et raisonné"

Tous les résultats second tour

Régionales 2010 second tour

Régionales 2010 1er tour

Saint-Justin au féminin

Un an et toutes ses dents

Esprit du service public

Danger de mort

Organisateurs de loto poursuivis

Agression à Saint-Justin

Distributeur de billets

L'état de la voirie

Trottoir et mâchoire brisée

Le conducteur décède

Taxes locales à la hausse

Taxe professionnelle

Défibrilateur c'est quoi ?

La Poste devient une S.A.

La Bastide d'Armagnac

Pharmacies dans le rouges

Journée TER découverte

Marché Nocturne

La guerre de 100 ans

Vide greniers

Les CHEMINART Font étape

Le club de l'Âge d'or redémarre

Roquefort

Gaz à tous les étages

Gabaret

Les élus votent 14 non 1 oui

Marché de producteurs

Le marché du dimanche

La Maison de la santé est ouverte

 

Dossier A65

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle à Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du Béarn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

Réductions de vitesse

Réductions de tarif

RN10 Péage pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 à Péage

Un pont sur la rocade

C'était avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard à l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit à Compostelle

Enquête A65

A65 Ouverture le 14

Saint Justin : Taxes à la hausse : les enseignes

LES TARIFS. Une nouvelle loi élargit la notion de « publicité extérieure ». En conséquence, les tarifs augmentent

 

Toute pancarte et tout autocollant apposés sur une vitrine entrent désormais dans le cadre de la nouvelle taxe.

Les commerçants bordelais ont reçu mi-décembre une lettre de la mairie les informant de la mise en place d'une nouvelle taxe sur les enseignes. Laquelle taxe se substitue en réalité à l'ancienne taxe annuelle de voirie, et entre en vigueur dans toutes les villes françaises, en application d'une loi votée par le Parlement en août 2008.

Toute pancarte et tout autocollant apposés sur une vitrine entrent désormais dans le cadre de la nouvelle taxe.

PLUS DE 50 Mètres carrés 32 euros par an et par mètre carré

 

30 000 euros pour Auchan

Principal changement : au nom de la lutte contre la pollution visuelle, la notion de « publicité extérieure » est élargie, via deux modifications. D'une part, jusqu'ici, seules les enseignes saillantes, débordant sur l'espace public étaient taxées. Concrètement : les panneaux, les stores, les chevalets... Désormais, la taxe concerne « toute inscription, forme ou image apposées sur un immeuble et relative à une activité qui s'y exerce ». Sont ainsi visés, par exemple, les autocollants ou pancartes affichés sur les vitrines, les inscriptions peintes sur ces mêmes vitrines...

D'autre part, cette taxe s'applique dorénavant aux enseignes « visibles depuis toute voie ouverte à la circulation publique ». Ce critère de la « visibilité » cible la grande distribution, dont les magasins échappaient jusqu'ici à la taxe car leurs enseignes se dressent souvent sur des terrains privés.

Aussi, les centres commerciaux sont-ils les grands perdants de cette nouvelle règle. « Nous sommes en train de calculer ce que nous devrons payer, mais c'est loin d'être neutre, on est aux alentours de 30 000 euros », note Jean-Luc Hervo, directeur d'Auchan Lac, qui refuse de commenter, sur le fond, la loi.

 

Pas d'exonération

Et les petits commerces comme vival à Saint-Justin

Du côté des petits commerçants, les réactions à cette nouvelle taxe sont contrastées. Certains déplorent une augmentation « malvenue » dans un contexte de crise. « On passe de 250 euros à 450 euros, ça ne fait jamais plaisir », observe un quincaillier du centre-ville.

 

La taxe professionnelle remplacé par la taxe carbone et par la taxe sur les ensignes, ou comment gagner deux fois la mise

D'autres comprennent. « On me réclame un peu moins de 500 euros ; je conçois que la publicité extérieure soit taxée et qu'une nouvelle taxe soit mise en place à l'heure où la taxe professionnelle est supprimée », explique le responsable d'un magasin d'accessoires de salles de bain.

Précisons que la mairie a adapté cette loi en choisissant des tarifs inférieurs à ceux proposés par la loi (lire ci-dessus). En revanche, contrairement à d'autres communes, la Ville de Bordeaux a refusé d'exonérer les enseignes inférieures à 7 mètres carrés, « pour éviter toute prolifération ».

Les tarifs de la nouvelle taxe dépendent de la superficie de la « publicité extérieure ». Moins de 12 mètres carrés 8 euros par an et par mètre carré (contre 15 proposés par la loi). ENTRE 12 ET 50 mètres carrés 16 euros par an et par mètre carré (contre 30 proposés par la loi). PLUS DE 50 Mètres carrés 32 euros par an et par mètre carré (contre 60 proposés par la loi)

Extrait du journal le sud Ouest --Auteur : Julien Rousset

Actualité  :

Taxes à la hausse : les enseignes

Le trou sans fin

Si je comprends bien l'étendue et les conséquences de cette modifiaction de la taxe sur les enseignes et autocollants c'est qu'elle va remplacer tout simplement la taxe professionnelle.

On verra alors apparaître la taxe carbone, rebaptisée peut être en vignette pour le 4eme âge en supplément de la taxe sur les autocollants. Les caducés aussi ?

Attention à vos frigos, demain on va taxer les magnets que vos enfants y collent.

Il va falloir alléger la taxe carbone pour les routiers et en compensation ils vont devoir payer la surface publicitaire des remorques aux tarifs des vignettes et autres magnets de nos frigos ...

Décidément le mic mac des législations devient de plus en plus incompréensible. Entre une taxe carbone ou 93% dont le transport est exclu, routiers, avions, et ou Elf -Total-Fina et les autres AZF le sont également il ne restera que vous et moi pour payer l'impôt.

Comme le disait notre Maire lors de la cérémonie des voeux. En 2010 va falloir mettre la main à la poche.

Alors j'ai une solution qui va tout résoudre : si on mets le trou de la couche d'ozone dans le trou des caisses de l'état, ensuite on mets le trou des finances publiques dans le trou de la sécu, le trou de la sécu dans le trou des caisses de retraite, et ainsi de suite ... on finira par mettre le trou ainsi formé dans nos poches trouées pour finir par nous mettre dans le trou.

La morale de cette histoire est simple : Paye et créve. Nous prendrait on pour des trous du Cul.

Votre webmaster

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

Envoyer un commentaire à publier ici

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 10.02.2010

Saint- Justin -  Taxes à la hausse : les enseignes