Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Développer Actualités diverses

 

Tourisme - Sorties

Au pays de l'armagnac

L'armagnac en fête 2011

Les sangsues et les grenouilles

Il pleuvra des étoiles

Cuisson à l'étouffée

La vocation et la Base BA118

à pied ou en vélo

La ronflante est de sortie

La poule au pot

Une journée dans la Lande

Vertige de l'Adour

La plage près d'ici

Le Moulin de Poyaller

Arme Nucléaire

à Cheval à Saint-Justin

Lundi de Pentecôte

Malichecq renaît

Merveille des landes

Sur le circuit de Nogaro

Les jardins de Nonères

Sur le rail dans les landes

Le musée nouveau est arrivé

La base BA118 de Mont de Marsan

Les anciennes du Gabardan

Objectif Paysages des Landes

Merveille des Landes

Les grues cendrées

la blanche d'Armagnac

les fêtes de l'Armagnac

Circulation interdite en forêt

les fêtes de Vielle Soubiran

Le jardin des plantes

la FERIA de Douzvielle

le dernier café

Le retour des fossiles

Journée découverte TER

A la découverte de l'or

Opéra aux fenêtres

Ecomusée de l'Armagnac

La base de loisirs du Marsan

Notre Dame des Cyclistes

Exposition de peintures

Centre Jean Rostand

Du Vatican aux Landes

Tourisme à la ferme

Terre d'Armagnac

Sanguinet à l'âge de bronze

L'Armagnac à 700 ans

Distillation de L'Armagnac

Chemin de Saint-Jacques

A english man on the Road

Les Amis de Saint-Jacques

La Romieu

Le jour de la St Jacques

L'a65 conduit à Compostelle

Des trésors menacés

Landaise des amis de Saint-Jacques

St Avit, Une fresque qui fait vibrer

La halte de Cagnotte

Les pèlerins font le chemin

 

Solidarité - Social

Les Restos du coeur inquiets

L'appel d'Olivier Berthe

Chapeau bas

Je vis grâce aux dons

Niches fiscales

Bénévoles malgré la crise

le système nous broie

la faillite politique

De plus en plus pauvres

La précarité énergétique

Déclaration d'élus

Une véritable catastrophe

les raisons de la colère

La crise alimentaire

en dessous de la réalité

13,5% de la population

La révolte des abeilles

Persil lave plus blanc

Les supermarchés et l'emploi

Dignité et considération

Collecte alimentaires

Les émeutes de la faim

3,6 Millions de mal logés

mourir à St-Justin

Olivier Besancenot

Eric CANTONA

La 26eme campagne

la population sensible

le Conseil général voit rouge

Maraude d'été

K.O. debout mais ...

Les enfoirés cambriolés

Emmaus en grêve

les restos du coeur lancent une ...

Collecte dans les supermarchés

Carnaval aux Restos du coeur

925 euros pour les Restos du coeur

CIAS : Poisson d'avril ?

Le bon bilan du CIAS

Les restos donnent de la voix

Tout sur les horaires

Déjeuner avec Adrianna Karembeu

Gabaret dans la discrétion

Les Restos du coeur sont anxieux

La grande collecte

Dépassé par la crise

La précarité (11/2008)

La page des restos

Dossier A65
Le dossier LGV TGV LGV

Saint Justin : Comment se déroulerait la sortie de l'euro

L'abandon de la monnaie unique serait à la fois un défi technique et un casse-tête économique sans précédent.

 

 (c) Reuters
«(c) Reuters»

Un bon graveur, des rames de papier coquille et une rotative, dans le film "Le cave se rebiffe", Jean Gabin et Maurice Biraud impriment en une journée l'équivalent d'un milliard d'anciens francs en florins néerlandais...

Aujourd'hui, l'impression de "talbins" est bien plus compliquée. "Nous importons nos balles de coton et produisons nous-mêmes un papier très sophistiqué", explique-t-on à la Banque de France. Et remplacer l'euro par de nouveaux "euro-francs" prendrait plus de... deux ans !

"L'éclatement de la monnaie unique est impossible à dessiner", souligne Jean Peyrelevade, de la banque Leonardo. L'abandon de la monnaie unique serait à la fois un défi technique et un casse-tête économique sans précédent.

Toute l'Europe déstabilisée

Ainsi, chaque pays imprime ses euros. Sur un billet figure une liste de chiffres précédée d'une lettre différente selon les pays : U pour la France, X pour l'Allemagne ou Y pour la Grèce, etc.

En cas de dissolution de la zone, particuliers et commerçants voudront conserver des euros émis par des pays dont la monnaie est susceptible de se réévaluer (Allemagne, Pays-Bas...) et se débarrasser des autres.

C'est toute l'Europe qui serait déstabilisée par la fuite des capitaux des pays faibles, vers le nouvel euro-mark, plutôt que la nouvelle euro-drachme.

Or, les créances croisées des banques européennes représentaient fin juin 9.340 milliards d'euros, selon la Banque des Règlements internationaux.

Le chaos

Pour éviter cela, les pays devraient en urgence rétablir un contrôle des changes et des mouvements financiers. Un cauchemar pour les groupes internationaux. Les gouvernements devraient aussi interdire les retraits d'argent aux guichets (les particuliers les plus craintifs auraient déjà commencé à stocker de l'argent dans leurs coffres !)...

La principale inconnue serait l'ampleur des fluctuations de changes entre ces nouvelles monnaies nationales. Les Etats dont la dette externe resterait libellée en euros, alors que leurs recettes fiscales le seront en monnaie locale plus faible, risqueraient la faillite. A moins de restructurer les dettes, mais alors ce serait les banques, ruinées, qu'il faudrait nationaliser.

Les pays forts y perdraient aussi

Enfin pour ajouter au chaos, si certains pays dévaluaient fortement, leurs voisins seraient tentés de rétablir des droits de douane, pour protéger leur industrie face à la déferlante de produits bradés.

Les pays forts n'y gagneraient pas pour autant, car la hausse brutale de leur monnaie serait fatale à la compétitivité de leurs entreprises exportatrices, et dangereuse pour leur économie dans son ensemble.

Un exemple : selon le FMI, les actifs allemands situés dans des pays étrangers sont évalués à 8.900 milliards d'euros. Si le nouvel euro-mark s'appréciait de 20% en moyenne, la valeur des actifs internationaux fondrait de 20%, soit une perte sèche de 1.780 milliards...

Euro, Sortie, dévaluation, Zone, monnaie, Economie
Extrait du nouvel Obs Publié le jeudi 8 décembre par Thierry Philippon

Actualité  :

Comment se déroulerait la sortie de l'euro

 

Votre avis publier ici Votre commentaire ici

Envoyer un commentaire à publier ici

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

 

 

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 19.12.2011

Saint- Justin -  Comment se déroulerait la sortie de l'euro