Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Développer Actualités diverses

 

Tourisme - Sorties

Au pays de l'armagnac

L'armagnac en fête 2011

Les sangsues et les grenouilles

Il pleuvra des étoiles

Cuisson à l'étouffée

La vocation et la Base BA118

à pied ou en vélo

La ronflante est de sortie

La poule au pot

Une journée dans la Lande

Vertige de l'Adour

La plage près d'ici

Le Moulin de Poyaller

Arme Nucléaire

à Cheval à Saint-Justin

Lundi de Pentecôte

Malichecq renaît

Merveille des landes

Sur le circuit de Nogaro

Les jardins de Nonères

Sur le rail dans les landes

Le musée nouveau est arrivé

La base BA118 de Mont de Marsan

Les anciennes du Gabardan

Objectif Paysages des Landes

Merveille des Landes

Les grues cendrées

la blanche d'Armagnac

les fêtes de l'Armagnac

Circulation interdite en forêt

les fêtes de Vielle Soubiran

Le jardin des plantes

la FERIA de Douzvielle

le dernier café

Le retour des fossiles

Journée découverte TER

A la découverte de l'or

Opéra aux fenêtres

Ecomusée de l'Armagnac

La base de loisirs du Marsan

Notre Dame des Cyclistes

Exposition de peintures

Centre Jean Rostand

Du Vatican aux Landes

Tourisme à la ferme

Terre d'Armagnac

Sanguinet à l'âge de bronze

L'Armagnac à 700 ans

Distillation de L'Armagnac

Chemin de Saint-Jacques

A english man on the Road

Les Amis de Saint-Jacques

La Romieu

Le jour de la St Jacques

L'a65 conduit à Compostelle

Des trésors menacés

Landaise des amis de Saint-Jacques

St Avit, Une fresque qui fait vibrer

La halte de Cagnotte

Les pèlerins font le chemin

 

Solidarité - Social

Les Restos du coeur inquiets

L'appel d'Olivier Berthe

Chapeau bas

Je vis grâce aux dons

Niches fiscales

Bénévoles malgré la crise

le système nous broie

la faillite politique

De plus en plus pauvres

La précarité énergétique

Déclaration d'élus

Une véritable catastrophe

les raisons de la colère

La crise alimentaire

en dessous de la réalité

13,5% de la population

La révolte des abeilles

Persil lave plus blanc

Les supermarchés et l'emploi

Dignité et considération

Collecte alimentaires

Les émeutes de la faim

3,6 Millions de mal logés

mourir à St-Justin

Olivier Besancenot

Eric CANTONA

La 26eme campagne

la population sensible

le Conseil général voit rouge

Maraude d'été

K.O. debout mais ...

Les enfoirés cambriolés

Emmaus en grêve

les restos du coeur lancent une ...

Collecte dans les supermarchés

Carnaval aux Restos du coeur

925 euros pour les Restos du coeur

CIAS : Poisson d'avril ?

Le bon bilan du CIAS

Les restos donnent de la voix

Tout sur les horaires

Déjeuner avec Adrianna Karembeu

Gabaret dans la discrétion

Les Restos du coeur sont anxieux

La grande collecte

Dépassé par la crise

La précarité (11/2008)

La page des restos

Dossier A65

Saint Justin : Réforme des retraites , Journées de grèves et de manifestations

Certaines grèves pourraient être reconductibles. Les syndicats entendent maintenir la pression sur le gouvernement. Une 5e journée de mobilisation contre la réforme est d'ores et déjà prévue samedi.

 

Dessin Iturria : Prix nobel de la bonne blague : Quand il y a une grêve en france personne ne s'en aperçoit
Deux rendez-vous sont programmés cette semaine par les syndicats : un mouvement interprofessionnel de grève et de manifestations mardi et des manifestations samedi

 

 

Les syndicats font le pari que mardi verra une nouvelle journée de grèves et de manifestations d'ampleur dans toute la France contre le projet de réforme des retraites, certaines grèves pouvant être reconduites, le calendrier parlementaire s'accélérant. L'intersyndicale a déjà prévu, samedi prochain, une 5e journée de mobilisation depuis la rentrée contre la réforme gouvernementale.

A la SNCF, où des préavis reconductibles ont été déposés, les perturbations seront importantes dès mardi, avec en moyenne 1 TGV Paris-province sur 3, 1 TGV province-province sur 5, près de 4 Transiliens sur 10 aux heures de pointe, 4 services TER sur 10, et 1 Corail de jour sur 3. L'ensemble des syndicats de cheminots ont appelé à la grève.

De son côté, la RATP prévoit pour mardi 1 RER B sur 5, 1 RER A sur 2 et des perturbations variables dans le métro. Dans 85 autres réseaux de transports urbains, des préavis ont été déposés dont 29 reconductibles.

L'examen de la réforme gouvernementale est dans sa dernière ligne droite. Vendredi, le Sénat a voté sa mesure-phare, le passage de 60 à 62 ans de l'âge légal de départ, et lundi doit voter celui de 65 à 67 ans de l'âge de la retraite à taux plein. Fin octobre, soit pendant les vacances scolaires, le projet de loi devrait être définitivement adopté par le Parlement.

Selon François Chérèque (CFDT), "c'est une des dernières occasions de faire reculer le gouvernement". Il mise davantage sur les cortèges que sur les grèves, "la grande majorité des salariés" n'ayant pas "les moyens de se payer des journées de grève à répétition" selon lui.

Le 23 septembre, les manifestations ont rassemblé environ un million de personnes selon la police, 3 millions selon la CGT, et le samedi 2 octobre entre 900.000 (police) et 3 millions (syndicats). Les partis de gauche misent aussi sur la rue pour faire encore bouger les lignes. La participation des lycéens et des étudiants est une des inconnues de la semaine.

Pour tenter de désamorcer la contestation, l'exécutif a lâché un peu de lest sur la retraite de certaines mères de trois enfants et de parents de handicapés, des mesures aussitôt jugées insuffisantes par les syndicats. Le conseiller social de Nicolas Sarkozy, Raymond Soubie, a averti que rien ne changerait "l'architecture du projet sur les mesures d'âge et sur l'équilibre financier". Selon Jean-François Copé (UMP), "l'arbitrage" sur la réforme doit se faire à l'occasion de la présidentielle de 2012 et non pas dans la rue.  "On se heurte à des manifestations, c'est bien naturel", mais "on a un devoir de gouvernement", a fait valoir le ministre du Travail, Eric Woerth.

Cette constance a poussé certains syndicats - souvent CGT, FO ou Solidaires - à durcir leur opposition, en déposant ces derniers jours des préavis reconductibles dans plusieurs secteurs (énergie, chimie, agroalimentaire...) ou entreprises (SNCF, RATP, Total, La Poste, France Télécom...).

L'éventuelle poursuite de la mobilisation dans les raffineries fait planer la menace d'une pénurie de carburants.

Il est difficile d'évaluer si ces appels, qui font débat parmi les syndicats, seront suivis. Pour la CGT, "on verra les réponses qu'apportera le gouvernement et les salariés décideront eux-mêmes de la suite".

71% des Français estiment justifiée la journée de mardi, selon un sondage IFOP pour Sud Ouest-Dimanche, paru ce dimanche dans nos colonnes.

11 octobre 2010 07h07 | Par AFP

Saint-Justin on Facebook

Actualité  :

Réforme des retraites , Journées de grèves et de manifestations

 

Votre avis publier ici Votre commentaire ici

Envoyer un commentaire à publier ici

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

 

 

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 17.10.2010

Saint- Justin -  Réforme des retraites , Journées de grèves et de manifestations