Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Actualités diverses

le Marsan à l'horizon 2030

La zone euro

Sortir de l'euro

Replanter de d'avoine

Les maires en panne

Notre compétence première

l'inflation + 2,1%

Qui va payer ?

Victoire pour Ikea

C'est l'Atlantide sud. . .

Non à Atlantisud

Peur sur la ville

Les projets Atlantisud, Ikea

les Mirages F1 rentrent de Libye

Portrait Valérie Cohou

Démographie en aquitaine

Bascule vers la TNT

Saint-Luc le grand truc

Mort à Saint-Justin

Les mariages forcés

Moules frites

Taxés plus pour payer plus

Optimiste pour les Landes

la route de la transhumance

Coup de gueule du 11 septembre

La révolte des abeilles

Les palombières en effervecences

Piqures de guêpe, frelons, abeille

Un nid de frelons asiatiques

Nouveaux arrêtés préfectoraux

Une vie après la mort

le canard se cuisine

Prison pour Jean-Marc Boine

30% d'avions en plus

Malaise et suicide à ONF

les fêtes de Douzvielle

Mourrir pour la forêt des Landes

Nettoyer la fôret

Gaz plus 20% en un an

Les gentils et les méchants

Supermarché menacé

Plus de radars mobiles

Cassé par le conseil d'état

Un corps dans la Douze

Justice sociale

Covoiturage

Caprice du ciel

Un primtemps trés sec

Supermarché recalé

Le Grand Moun

Accident de poids lourd

La fable du gaz et du ..

Le nématode menace la forêt

Passage à la TNT

Mystère de l'empoisonneur

Les anciennes du Gabardan

Elections cantonales

Menace sur le stade Montois

Accident de poids lourd

L'incapacité est un scandale

Intercommunale sur les rails

Entente sur les prix

Ramassage scolaire

Résilier Orange

Téléphone Orange

Un supermarché de trop

Contribution économique territoriale

Tractations sous la table

PLU & Supermarché

PLUIE de recours

Le loto de pôle emploi

On extermine les chats

1500 euros pour Klaus

Peur à Saint-Justin

Nouveaux radars automatiques

Pas de pénurie Landaise

La fôret Landaise

La guerre des chiffres

Stations fermées

Pénurie de carburant

Réforme des retraites

Stop, sens interdit

Visite de la ferme"

Deux supermarchés !!

500.000 Euros pour la salle

scolytes La double peine

Incendie dans les landes, 167ha

Feu vert pour hypermarché

Méchoui de sanglier

Risque d'incendies

Electricité 4% d'augmentation

Augemntation substancielle de

la Taxe d'habitation

la FERIA de Douzvielle

scolytes Le fléau

Hypermarché, les travaux ont c..

La maquette du Cora

Inquiètude dans le bourg

Storim VS Leclerc

Nouveau commerce

budgets municipaux à revoter

Budgets insincères

Le programme de la foire

Deux Maisons Médicales

Y a t'il diffamation ?

Un pavé dans la vitrine

Alerte météo 30 Mars

Au bonheur des dames

Budget "prudent et raisonné"

Tous les résultats second tour

Régionales 2010 second tour

Régionales 2010 1er tour

Saint-Justin au féminin

Un an et toutes ses dents

Esprit du service public

Danger de mort

Organisateurs de loto poursuivis

Agression à Saint-Justin

Distributeur de billets

L'état de la voirie

Trottoir et mâchoire brisée

Le conducteur décède

Taxes locales à la hausse

Taxe professionnelle

Défibrilateur c'est quoi ?

La Poste devient une S.A.

La Bastide d'Armagnac

Pharmacies dans le rouges

Journée TER découverte

Marché Nocturne

La guerre de 100 ans

Vide greniers

Les CHEMINART Font étape

Le club de l'Âge d'or redémarre

Roquefort

Gaz à tous les étages

Gabaret

Les élus votent 14 non 1 oui

Marché de producteurs

Le marché du dimanche

La Maison de la santé est ouverte

 

Dossier A65

L'après A65

On a attendu 40 ans la Pau-Bordeaux

Miracle à Pouydesseaux

L'autoroute Bordeaux-Pau

l'agglo ou le piémont

Olivier de Guinaumont

Contre la mise à péage

Naissance sur l'A65

La future route Pau-Oloron

A65 pas de cadeaux

Coopération intercommunale

Cinq accidents en 24 h

Camion renversé et route bloquée

L'A65 coupée

33 mois de travaux

A65 La bataille sans fin

Un accord foncier

A propos du Béarn

L'autoroute A65 a été fermée

Rentabilité A65

Accident sur l'A65

Pause dans les travaux

Le débat relancé

Partenariat avec les chasseurs

Stop à la polémique

Réductions de vitesse

Réductions de tarif

RN10 Péage pour les landais

Le plein d'espoir

A65 Aire sur Adour SUD

A65 Baisse de tarif

Après l'A65, le dossier des LGV

Le barreau du Caloy

Tarifs au 01 février 2011

RN10 à Péage

Un pont sur la rocade

C'était avant l'A65

A65 Interdiction

l'A65 Tarifs du péage

l'A65 pas le 14 décembre

Téléthon sur l'A65

Liaison A65-A89

Retard à l'allumage A65

J-30 Ouverture A65

Du nouveau au Caloy

Sur la route de l'emploi

Le Fil D'aliénor N°8

Bostens, lot de consolation

L'A65 sur les cartes

l'A65 conduit à Compostelle

Enquête A65

A65 Ouverture le 14

Saint Justin : Le conducteur décède, la passagère en sursis

SAINT-JUSTIN. Hier matin, (21.01.10) une violente collision entre une voiture et un camion transportant du bois a coûté la vie à un Isérois. Son épouse est entre la vie et la mort

 

En effet, l'image est éloquente et il aurait fallu un miracle pour que le conducteur de la Honda échappe à la mort. Il n'y en a pas eu. L'homme, un Isérois de 73 ans a été tué sur le coup.
La Honda s'est encastrée sous la remorque de l'ensemble routier. (photo pascal bats)

«Ne vous approchez pas... à moins que vous n'ayez le coeur bien accroché... », prévient un routier, à quelques mètres de la scène terrible, et spectaculaire, qui, hier matin, endeuillait la RD 933, un peu avant Saint-Justin (dans le sens Marmande - Mont-de-Marsan). En effet, l'image est éloquente et il aurait fallu un miracle pour que le conducteur de la Honda échappe à la mort. Il n'y en a pas eu. L'homme, un Isérois de 73 ans a été tué sur le coup. La passagère avant, son épouse, âgée de 68 ans, a été transportée dans un état de santé très critique à l'hôpital Pellegrin à Bordeaux. Polytraumatisée, elle a été admise au service de déchocage. L'hélicoptère du Samu n'ayant pu décoller, à cause du brouillard épais qui recouvrait le département, la victime a été évacuée par moyen terrestre, à bord d'une ambulance médicalisée par le Smur.

 

Visibilité

Des conditions climatiques qui sont, en partie, à l'origine de l'accident. En effet, hier matin, la visibilité est inférieure à 100 mètres quand le couple d'Isérois, qui part en vacances le coffre chargé de valises, circule sur la route départementale. Au même moment, un ensemble routier composé d'un tracteur et d'une remorque effectue un demi-tour et entame une manoeuvre de marche arrière vers la zone de stockage de bois ronds où il veut charger sa cargaison.

D'après les premiers éléments de l'enquête, les warnings et les petits feux latéraux orange sont allumés. Il est en travers de la route, quasiment perpendiculaire au sens de circulation quand la Honda gris métallisé et immatriculée en Isère (38) arrive. À cause de l'épaisse nappe de brouillard, additionnée à la nuit noire, le conducteur ne voit l'obstacle qu'au dernier moment.

Le choc est inévitable : malgré le freinage en catastrophe, la voiture s'encastre sous la remorque. Le conducteur est tué sur le coup. Il est décapité. Son épouse est grièvement blessée. Des vérifications d'identité étaient en cours hier.

À bord de l'ensemble routier, le chauffeur, un Landais, est indemne. En état de choc, il alerte les secours, aux côtés du premier témoin arrivé sur les lieux, Bruno Vitiello, chauffeur de poids lourd basé au Pays basque. « Je croyais que le tracteur avait cassé : je n'avais même pas vu qu'il y avait une voiture dessous, tellement elle était encastrée », confie-t-il.

Un important dispositif de secours est immédiatement déployé, dans des conditions de travail difficiles : une grue Rollin est nécessaire pour lever la remorque et dégager la Honda. La désincarcération des corps est également délicate. Pendant toute l'intervention, la circulation doit être régulée sur cet axe fréquenté en 2008 par 6 350 véhicules par jour, dont 15 % de poids lourds. Soit 1 000 camions quotidiens. « Et bien plus encore depuis la tempête », commente le capitaine Benne, chef de l'escadron départemental de sécurité routière. Une déviation est installée par le sud pour les voitures, tandis que les poids lourds, ne pouvant être délestés sur des itinéraires plus étroits, se garent sagement sur la RD 933, à la queue leu leu sur plusieurs centaines de mètres.

 

Extrait du journal le sud Ouest : Auteur : aude ferbos
a.ferbos@sudouest.com

 

Actualité  :

Le conducteur décède, la passagère en sursis

Le bois de la tempête

Sur les lieux du drame, le maire de la commune, Philippe Latry, évoque le « problème de l'évacuation du bois le long des axes passants ». « Un an après Klaus, on voit le bout des quelque 42 millions de mètres cubes de bois à terre. Mais il faudrait peut-être réfléchir à installer les zones de stockage un peu plus loin qu'au bord des routes. Regardez ici la configuration des lieux : à droite de la RD 933, une zone de stockage, à gauche une autre zone. Et les camions doivent manoeuvrer au milieu, c'est beaucoup trop dangereux », s'insurge l'élu. Ces derniers jours, plusieurs accidents de la circulation impliquant les engins transportant le bois rond ont en effet été recensés.

Les gendarmes devaient aussi vérifier le statut sous lequel travaille l'ensemble routier. « Le régime dérogatoire implique en effet une série d'obligations précises », poursuit le capitaine Benne. Après son audition à la gendarmerie de Gabarret, la garde à vue du chauffeur était levée, tandis que les investigations techniques et les examens sanguins sont en cours.

Après une année 2009 marquée par une accidentologie en hausse avec 54 tués, ce drame de la route à Saint-Justin ouvre la liste noire de 2010 sur les routes landaises.

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

Envoyer un commentaire à publier ici

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 10.02.2010

Saint- Justin -  Le conducteur décède, la passagère en sursis