Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Développer Actualités diverses

 

Tourisme - Sorties

Au pays de l'armagnac

L'armagnac en fête 2011

Les sangsues et les grenouilles

Il pleuvra des étoiles

Cuisson à l'étouffée

La vocation et la Base BA118

à pied ou en vélo

La ronflante est de sortie

La poule au pot

Une journée dans la Lande

Vertige de l'Adour

La plage près d'ici

Le Moulin de Poyaller

Arme Nucléaire

à Cheval à Saint-Justin

Lundi de Pentecôte

Malichecq renaît

Merveille des landes

Sur le circuit de Nogaro

Les jardins de Nonères

Sur le rail dans les landes

Le musée nouveau est arrivé

La base BA118 de Mont de Marsan

Les anciennes du Gabardan

Objectif Paysages des Landes

Merveille des Landes

Les grues cendrées

la blanche d'Armagnac

les fêtes de l'Armagnac

Circulation interdite en forêt

les fêtes de Vielle Soubiran

Le jardin des plantes

la FERIA de Douzvielle

le dernier café

Le retour des fossiles

Journée découverte TER

A la découverte de l'or

Opéra aux fenêtres

Ecomusée de l'Armagnac

La base de loisirs du Marsan

Notre Dame des Cyclistes

Exposition de peintures

Centre Jean Rostand

Du Vatican aux Landes

Tourisme à la ferme

Terre d'Armagnac

Sanguinet à l'âge de bronze

L'Armagnac à 700 ans

Distillation de L'Armagnac

Chemin de Saint-Jacques

A english man on the Road

Les Amis de Saint-Jacques

La Romieu

Le jour de la St Jacques

L'a65 conduit à Compostelle

Des trésors menacés

Landaise des amis de Saint-Jacques

St Avit, Une fresque qui fait vibrer

La halte de Cagnotte

Les pèlerins font le chemin

 

Solidarité - Social

Les Restos du coeur inquiets

L'appel d'Olivier Berthe

Chapeau bas

Je vis grâce aux dons

Niches fiscales

Bénévoles malgré la crise

le système nous broie

la faillite politique

De plus en plus pauvres

La précarité énergétique

Déclaration d'élus

Une véritable catastrophe

les raisons de la colère

La crise alimentaire

en dessous de la réalité

13,5% de la population

La révolte des abeilles

Persil lave plus blanc

Les supermarchés et l'emploi

Dignité et considération

Collecte alimentaires

Les émeutes de la faim

3,6 Millions de mal logés

mourir à St-Justin

Olivier Besancenot

Eric CANTONA

La 26eme campagne

la population sensible

le Conseil général voit rouge

Maraude d'été

K.O. debout mais ...

Les enfoirés cambriolés

Emmaus en grêve

les restos du coeur lancent une ...

Collecte dans les supermarchés

Carnaval aux Restos du coeur

925 euros pour les Restos du coeur

CIAS : Poisson d'avril ?

Le bon bilan du CIAS

Les restos donnent de la voix

Tout sur les horaires

Déjeuner avec Adrianna Karembeu

Gabaret dans la discrétion

Les Restos du coeur sont anxieux

La grande collecte

Dépassé par la crise

La précarité (11/2008)

La page des restos

Dossier A65
Le dossier LGV TGV LGV

Saint Justin : Zones économiques : ambitions partagées

Le territoire est à un tournant. Les grandes infrastructures le rendent attirant mais encore faut-il avoir les moyens d'accueillir les entreprises.

 

 Sur la zone de Mamoura Nord, il ne reste plus que deux terrains à vendre. D'où la nécessité de trouver du foncier ailleurs et notamment sur Mamoura Sud.  photo nicolas le lièvre
«Sur la zone de Mamoura Nord, il ne reste plus que deux terrains à vendre. D'où la nécessité de trouver du foncier ailleurs et notamment sur Mamoura Sud. photo nicolas le lièvre »

C'est à un état des lieux complet du développement économique du territoire auquel s'est livrée Geneviève Darrieussecq hier soir en ouverture d'un conseil communautaire qui comptait une bonne demi-douzaine de délibérations sur le sujet. « C'est notre compétence première », rappelle la présidente. « Il y a un gros travail des services et des élus pour avancer là-dessus. »

Cette avancée, elle la scinde en trois axes agrémentés d'une stratégie à court, moyen et long terme.

 

1 Les zones économiques

L'agglomération s'est portée acquéreur auprès de la ville de Mont-de-Marsan de 14 000 m² à Malage. Ça porte à 30 hectares les réserves foncières communautaires sur cette zone à toucher le rond point de st Avit. C'est la poire pour la soif.

En attendant, c'est la zone de Hapchot qui sera priorisée avec des travaux prévus dès l'an prochain.

En 2013, viendront les travaux d'aménagement de la Faisanderie qui se feront en profondeur désormais et non plus en longueur comme c'était le cas jusqu'alors.

Ensuite, en 4 ou 5 ans, c'est la zone du Caloy qui sera développée. Sur plusieurs déclinaisons. Des entreprises de logistique sur 23 hectares dans le triangle constitué par les routes de Roquefort et Saint-Justin. Côté Gaillères, ce sont plutôt industries et grandes entreprises qui sont attendues.

La dernière étape concernera le site de la future gare LGV où il sera plutôt question de favoriser le tertiaire, les services, la recherche et le développement. « C'est une zone à très fort enjeu. »

L'ambition communautaire est confortée par le Conseil général. Henri Emmanuelli a récemment proposé à Geneviève Darrieussecq de mettre en place un syndicat mixte pour favoriser ce développement économique. « J'ai beaucoup apprécié cette démarche », admet la présidente.

2 La technopole en trois temps

La technopole constitue le deuxième axe de croissance. Une croissance qui se fera à court, moyen et long terme. « Le plus urgent », estime la présidente, c'est la pépinière d'entreprises. Ensuite, il faudra créer des lieux pour accueillir des unités d'enseignement. Pour ça, nous nous tournerons aussi vers la CCI.

3 L'entrée Est est à requalifier

Geneviève Darrieussecq fait le constat suivant. « Une vraie requalification des commerces est nécessaire, la zone est très dégradée. » C'est dans ce cadre aussi que rentre l'acquisition des terrains à Malage. Un appel à projet va être lancé dans les mois qui viennent pour une requalification réussie.

4 Vidalies d'accord sur tout

Alain Vidalies, longtemps conseiller général, n'est évidemment pas fâché de l'hommage rendu par Geneviève Darrieussecq à Henri Emmanuelli.

Le Département est déjà partie prenante de syndicats mixtes avec le Grand Dax ou Macs, il n'y a pas de raison que ce ne soit pas le cas avec le Marsan Agglomération, dit en substance le député.

« Il vaut mieux être deux et l'initiative du président va dans le bon sens. Ça nous ouvre des perspectives. »

Mont-de-Marsan · Marsan · Landes · Alain Vidalies · Henri Emmanuelli · Geneviève Darrieussecq · LGV
Extrait du Journal le Sud OuestExtrait du nouvel Obs Publié le

 

Actualité  :

Zones économiques : ambitions partagées

 

Votre avis publier ici Votre commentaire ici

Envoyer un commentaire à publier ici

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

 

 

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

Envoyer un commentaire à publier ici

Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 05.12.2011

Saint- Justin -  Zones économiques : ambitions partagées