Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Développer Actualités diverses

 

Tourisme - Sorties

Au pays de l'armagnac

L'armagnac en fête 2011

Les sangsues et les grenouilles

Il pleuvra des étoiles

Cuisson à l'étouffée

La vocation et la Base BA118

à pied ou en vélo

La ronflante est de sortie

La poule au pot

Une journée dans la Lande

Vertige de l'Adour

La plage près d'ici

Le Moulin de Poyaller

Arme Nucléaire

à Cheval à Saint-Justin

Lundi de Pentecôte

Malichecq renaît

Merveille des landes

Sur le circuit de Nogaro

Les jardins de Nonères

Sur le rail dans les landes

Le musée nouveau est arrivé

La base BA118 de Mont de Marsan

Les anciennes du Gabardan

Objectif Paysages des Landes

Merveille des Landes

Les grues cendrées

la blanche d'Armagnac

les fêtes de l'Armagnac

Circulation interdite en forêt

les fêtes de Vielle Soubiran

Le jardin des plantes

la FERIA de Douzvielle

le dernier café

Le retour des fossiles

Journée découverte TER

A la découverte de l'or

Opéra aux fenêtres

Ecomusée de l'Armagnac

La base de loisirs du Marsan

Notre Dame des Cyclistes

Exposition de peintures

Centre Jean Rostand

Du Vatican aux Landes

Tourisme à la ferme

Terre d'Armagnac

Sanguinet à l'âge de bronze

L'Armagnac à 700 ans

Distillation de L'Armagnac

Chemin de Saint-Jacques

A english man on the Road

Les Amis de Saint-Jacques

La Romieu

Le jour de la St Jacques

L'a65 conduit à Compostelle

Des trésors menacés

Landaise des amis de Saint-Jacques

St Avit, Une fresque qui fait vibrer

La halte de Cagnotte

Les pèlerins font le chemin

 

Solidarité - Social

Les Restos du coeur inquiets

L'appel d'Olivier Berthe

Chapeau bas

Je vis grâce aux dons

Niches fiscales

Bénévoles malgré la crise

le système nous broie

la faillite politique

De plus en plus pauvres

La précarité énergétique

Déclaration d'élus

Une véritable catastrophe

les raisons de la colère

La crise alimentaire

en dessous de la réalité

13,5% de la population

La révolte des abeilles

Persil lave plus blanc

Les supermarchés et l'emploi

Dignité et considération

Collecte alimentaires

Les émeutes de la faim

3,6 Millions de mal logés

mourir à St-Justin

Olivier Besancenot

Eric CANTONA

La 26eme campagne

la population sensible

le Conseil général voit rouge

Maraude d'été

K.O. debout mais ...

Les enfoirés cambriolés

Emmaus en grêve

les restos du coeur lancent une ...

Collecte dans les supermarchés

Carnaval aux Restos du coeur

925 euros pour les Restos du coeur

CIAS : Poisson d'avril ?

Le bon bilan du CIAS

Les restos donnent de la voix

Tout sur les horaires

Déjeuner avec Adrianna Karembeu

Gabaret dans la discrétion

Les Restos du coeur sont anxieux

La grande collecte

Dépassé par la crise

La précarité (11/2008)

La page des restos

Dossier A65

Saint Justin : Les artisans des centres-bourgs inquiets face aux multiples projets

La multiplication des nouveaux projets d'équipements commerciaux à grande surface aux débats de la Chambre de métiers.

 

Pour l'Intermarché de Castets, l'association En toute franchise este à nouveau en justice. Déplorant le manque de contrôle de légalité du permis de construire
La convention signée entre Marcel Larché, son directeur Adolphe Mul, le président Emmanuelli et la conseillère générale Isabelle Cailleton (de gauche à droite). Photo Nicolas le lièvre

Positif depuis l'année 2000, le solde des immatriculations et radiations d'artisans est négatif cette année. Avec 28 entreprises de moins, les responsables de la Chambre de métiers et de l'artisanat (CMA), qui tenait son assemblée générale lundi, dénoncent la crise mais aussi la vague d'auto-entrepreneurs, au nombre de 836 l'an dernier.

 

Ils estiment que, sans ce nouveau régime, l'artisanat landais aurait présenté un solde positif. Au 30 juin dernier, il comptait encore 6 667 entreprises, dont 98 auto-entrepreneurs, obligés depuis le 1er avril de s'inscrire à la CMA dès lors que leur activité principale est l'artisanat.

Cette session était la dernière du président Marcel Larché avant les élections de l'automne prochain, auxquelles il a l'intention de solliciter un mandat supplémentaire. L'occasion pour lui de revenir sur les projets d'équipement commercial, qui fleurissent ces derniers temps un peu partout dans les Landes. « Malheureusement, notre avis n'est plus sollicité aujourd'hui, et nous ne participons plus au vote. Le changement de la loi laisse la décision aux seuls élus politiques. Y a-t-il une relation de cause à effet ? Toujours est-il que jamais autant de projets ne se sont cumulés dans notre département, qui risque de se trouver confortablement et durablement installé dans les premiers de la France. Paradoxalement, ce n'est pas un bon résultat. »

Et le président de s'étonner du dernier projet présenté, celui de Bornancin-Ponteins à Saint-Pierre-du-Mont, « annoncé il y a quelques mois comme un simple transfert, et qui est désormais un immense espace commercial qualifié de lieu de vie. Que chacun en tire ses propres conclusions quant à l'avenir de nos centres-villes et centres-bourgs. »

Convention quinquennale

Sur ce point, le président Henri Emmanuelli, venu pour signer la convention quinquennale de partenariat (2010-2014), répondit que son assemblée « n'avait pas vocation à choisir entre les différents projets privés qui se présentent. On donne la prime à ceux qui vont de l'avant, qui construisent, qui se mouillent », se contenta-t-il de préciser.

Suivit donc la signature de cette fameuse convention, pour laquelle le département verse près de 1,2 million d'euros (soit une enveloppe annuelle de 237 947 euros). Un partenariat qui porte sur 7 actions : le développement des entreprises artisanales, la transmission reprise d'entreprise, la maîtrise des risques, la démarche qualité et certification de services, la gestion prévisionnelle de l'emploi et des compétences, la promotion de l'apprentissage et la formation continue des artisans.

Extrait du sud Ouest7 juillet 2010 06h00 | Par J.-L. H.

 

Saint-Justin on Facebook

Actualité  :

Les artisans des centres-bourgs inquiets face aux multiples projets

 

Votre avis publier ici Votre commentaire ici

Envoyer un commentaire à publier ici

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

 

Intermarché

Pour l'Intermarché de Castets, l'association En toute franchise este à nouveau en justice. Déplorant le manque de contrôle de légalité du permis de construire, pour agrandir le local - qui a été délivré le 3 mai dernier - pendant le délai de recours en CNAC (Commission nationale d'aménagement commercial), elle en appelle au préfet, au ministère de la Justice et même au Sénat pour que la loi soit respectée.

 

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 08.07.2010

Saint- Justin -  Les artisans  des centres-bourgs inquiets face aux multiples projets