Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Idées tourisme à St-Justin

Au pays de l'armagnac

L'armagnac en fête 2011

Les sangsues et les grenouilles

Il pleuvra des étoiles

Cuisson à l'étouffée

La vocation et la Base BA118

à pied ou en vélo

La ronflante est de sortie

La poule au pot

Une journée dans la Lande

Vertige de l'Adour

La plage près d'ici

Le Moulin de Poyaller

Arme Nucléaire

à Cheval à Saint-Justin

Lundi de Pentecôte

Malichecq renaît

Merveille des landes

Sur le circuit de Nogaro

Les jardins de Nonères

Sur le rail dans les landes

Le musée nouveau est arrivé

La base BA118 de Mont de Marsan

Les anciennes du Gabardan

Objectif Paysages des Landes

Merveille des Landes

Les grues cendrées

la blanche d'Armagnac

les fêtes de l'Armagnac

Circulation interdite en forêt

les fêtes de Vielle Soubiran

Le jardin des plantes

la FERIA de Douzvielle

le dernier café

Le retour des fossiles

Journée découverte TER

A la découverte de l'or

Opéra aux fenêtres

Ecomusée de l'Armagnac

La base de loisirs du Marsan

Notre Dame des Cyclistes

Exposition de peintures

Centre Jean Rostand

Du Vatican aux Landes

Tourisme à la ferme

Terre d'Armagnac

Sanguinet à l'âge de bronze

L'Armagnac à 700 ans

Distillation de L'Armagnac

Chemin de Saint-Jacques

A english man on the Road

Les Amis de Saint-Jacques

La Romieu

Le jour de la St Jacques

L'a65 conduit à Compostelle

Des trésors menacés

Landaise des amis de Saint-Jacques

St Avit, Une fresque qui fait vibrer

La halte de Cagnotte

Les pèlerins font le chemin

 

Actualités diverses

le Marsan à l'horizon 2030

La zone euro

Sortir de l'euro

Replanter de d'avoine

Les maires en panne

Notre compétence première

l'inflation + 2,1%

Qui va payer ?

Victoire pour Ikea

C'est l'Atlantide sud. . .

Non à Atlantisud

Peur sur la ville

Les projets Atlantisud, Ikea

les Mirages F1 rentrent de Libye

Portrait Valérie Cohou

Démographie en aquitaine

Bascule vers la TNT

Saint-Luc le grand truc

Mort à Saint-Justin

Les mariages forcés

Moules frites

Taxés plus pour payer plus

Optimiste pour les Landes

la route de la transhumance

Coup de gueule du 11 septembre

La révolte des abeilles

Les palombières en effervecences

Piqures de guêpe, frelons, abeille

Un nid de frelons asiatiques

Nouveaux arrêtés préfectoraux

Une vie après la mort

le canard se cuisine

Prison pour Jean-Marc Boine

30% d'avions en plus

Malaise et suicide à ONF

les fêtes de Douzvielle

Mourrir pour la forêt des Landes

Nettoyer la fôret

Gaz plus 20% en un an

Les gentils et les méchants

Supermarché menacé

Plus de radars mobiles

Cassé par le conseil d'état

Un corps dans la Douze

Justice sociale

Covoiturage

Caprice du ciel

Un primtemps trés sec

Supermarché recalé

Le Grand Moun

Accident de poids lourd

La fable du gaz et du ..

Le nématode menace la forêt

Passage à la TNT

Mystère de l'empoisonneur

Les anciennes du Gabardan

Elections cantonales

Menace sur le stade Montois

Accident de poids lourd

L'incapacité est un scandale

Intercommunale sur les rails

Entente sur les prix

Ramassage scolaire

Résilier Orange

Téléphone Orange

Un supermarché de trop

Contribution économique territoriale

Tractations sous la table

PLU & Supermarché

PLUIE de recours

Le loto de pôle emploi

On extermine les chats

1500 euros pour Klaus

Peur à Saint-Justin

Nouveaux radars automatiques

Pas de pénurie Landaise

La fôret Landaise

La guerre des chiffres

Stations fermées

Pénurie de carburant

Réforme des retraites

Stop, sens interdit

Visite de la ferme"

Deux supermarchés !!

500.000 Euros pour la salle

scolytes La double peine

Incendie dans les landes, 167ha

Feu vert pour hypermarché

Méchoui de sanglier

Risque d'incendies

Electricité 4% d'augmentation

Augemntation substancielle de

la Taxe d'habitation

la FERIA de Douzvielle

scolytes Le fléau

Hypermarché, les travaux ont c..

La maquette du Cora

Inquiètude dans le bourg

Storim VS Leclerc

Nouveau commerce

budgets municipaux à revoter

Budgets insincères

Le programme de la foire

Deux Maisons Médicales

Y a t'il diffamation ?

Un pavé dans la vitrine

Alerte météo 30 Mars

Au bonheur des dames

Budget "prudent et raisonné"

Tous les résultats second tour

Régionales 2010 second tour

Régionales 2010 1er tour

Saint-Justin au féminin

Un an et toutes ses dents

Esprit du service public

Danger de mort

Organisateurs de loto poursuivis

Agression à Saint-Justin

Distributeur de billets

L'état de la voirie

Trottoir et mâchoire brisée

Le conducteur décède

Taxes locales à la hausse

Taxe professionnelle

Défibrilateur c'est quoi ?

La Poste devient une S.A.

La Bastide d'Armagnac

Pharmacies dans le rouges

Journée TER découverte

Marché Nocturne

La guerre de 100 ans

Vide greniers

Les CHEMINART Font étape

Le club de l'Âge d'or redémarre

Roquefort

Gaz à tous les étages

Gabaret

Les élus votent 14 non 1 oui

Marché de producteurs

Le marché du dimanche

La Maison de la santé est ouverte

Saint Justin et le Touriste : 450 espèces de plantes carnivores

Le Jardin carnivore est le seul d'Europe à faire naître et grandir 450 espèces de ces plantes carnivores. À mâchoires, à glu ou par aspiration, elles croquent mouches et insectes.

 

Jean-Jacques Labat cultive le seul jardin carnivore d'Europe, qui plonge le visiteur dans l'univers étonnant des plantes anthropophages. photo Philippe bataille 
"Jean-Jacques Labat cultive le seul jardin carnivore d'Europe, qui plonge le visiteur dans l'univers étonnant des plantes anthropophages. photo Philippe bataille ."

Attention aux doigts ! Le piège du gobe-mouches se referme en moins d'une seconde. L'exposition et la pépinière du Jardin carnivore, perdu en pleine campagne gersoise, comptent environ 450 espèces de plantes et fleurs qui se nourrissent de chair fraîche.

 

Sous les serres à 100 % d'humidité, elles poussent les racines dans l'eau. La pépinière de Jean-Jacques Labat est la seule d'Europe à ne proposer que des plantes carnivores. Le botaniste, loquace, affirme avoir découvert ces espèces végétales vers l'âge de six ans. « J'en ai eu une dans un numéro de '' Pif Gadget ''. Je voulais la faire pousser mais j'ai compris plus tard qu'elle était déjà morte depuis longtemps. Puis, j'en ai planté dans des bacs à litière pour chat ! »

Après des études de botanique à Montpellier, Jean-Jacques Labat commence à collectionner les différentes variétés. En 1986, il crée la pépinière Nature et Paysage puis le Jardin carnivore. « À cette époque, il y avait une dizaine de jardins de ce type dans le monde. »

Dans les tunnels à fraises

L'aventure des plantes mangeuses d'insectes débute très doucement pour Jean-Jacques Labat. « Nous n'avions pas d'argent donc nous avons commencé en utilisant des petits tunnels à fraises en guise de serre. Finalement, cela s'est avéré très bon techniquement car ces tunnels recréent les différents climats du monde. Nous obtenons donc différentes sortes de plantes. » Ces centaines de spécimens servent à l'exposition pour le public mais également pour la recherche médicale ou la science. « Nous avons travaillé avec des laboratoires sur des composantes qui pourraient servir dans des médicaments homéopathiques. »

Hier, un chercheur du CNRS, doctorant en dernière année de thèse à l'université de Montpellier, achevait ses recherches. En décembre, il soutiendra sa thèse sur le système de colle des népenthès, ces plantes en forme de bourses. Leur fond est rempli d'un liquide gluant dans lequel les insectes tombent et ne peuvent sortir.

Vincent Bonhomme est en train d'analyser « le comportement et le fonctionnement des pièges par gravité et liquide digestif. Au bord de la bourse, une sorte de cire contamine le système d'adhésion de l'insecte. Il tombe au fond et est digéré par la plante. » Le jeune homme partage ses études de terrain entre Peyrusse-Massas et Bornéo, les deux endroits du monde où il peut trouver autant de népenthès.

Passionné d'enseignement, Jean-Jacques Labat a souhaité construire un jardin pédagogique et scientifique. Sa collection est agréée « collection nationale par le conservatoire français des collections végétales spécialisées ». Pour passionner ses visiteurs, il a inventé des audioguides sur MP3.

De quoi plonger le curieux dans l'univers étonnant des plantes dévoreuses.

Extrait du Sud Ouest2 août 2010 08h03 | Par gaëlle richard

 

Demain, 25 juillet 2010 c'est la journée Jacquaire. Tourisme :

450 espèces de plantes carnivores

Saint-Justin on Facebook

 

Votre commentaire ici Votre commentaire ici

Votre commentaire ici

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

Localiser avec Google Maps

 


Localiser

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 02.08.2010

Tourisme à Saint-Justin -  450 espèces de plantes carnivores