Derniers articles

Avril 2011

Dossiers A65   LGV

Autres articles

Les Restos du coeur inquiets

L'appel d'Olivier Berthe

Chapeau bas

Je vis grâce aux dons

Niches fiscales

Bénévoles malgré la crise

le système nous broie

la faillite politique

De plus en plus pauvres

La précarité énergétique

Déclaration d'élus

Une véritable catastrophe

les raisons de la colère

La crise alimentaire

en dessous de la réalité

13,5% de la population

La révolte des abeilles

Persil lave plus blanc

Les supermarchés et l'emploi

Dignité et considération

Collecte alimentaires

Les émeutes de la faim

3,6 Millions de mal logés

mourir à St-Justin

Olivier Besancenot

Eric CANTONA

La 26eme campagne

la population sensible

le Conseil général voit rouge

Maraude d'été

K.O. debout mais ...

Les enfoirés cambriolés

Emmaus en grêve

les restos du coeur lancent une ...

Collecte dans les supermarchés

Carnaval aux Restos du coeur

925 euros pour les Restos du coeur

CIAS : Poisson d'avril ?

Le bon bilan du CIAS

Les restos donnent de la voix

Tout sur les horaires

Déjeuner avec Adrianna Karembeu

Gabaret dans la discrétion

Les Restos du coeur sont anxieux

La grande collecte

Dépassé par la crise

La précarité (11/2008)

La page des restos

 

Actualités diverses

le Marsan à l'horizon 2030

La zone euro

Sortir de l'euro

Replanter de d'avoine

Les maires en panne

Notre compétence première

l'inflation + 2,1%

Qui va payer ?

Victoire pour Ikea

C'est l'Atlantide sud. . .

Non à Atlantisud

Peur sur la ville

Les projets Atlantisud, Ikea

les Mirages F1 rentrent de Libye

Portrait Valérie Cohou

Démographie en aquitaine

Bascule vers la TNT

Saint-Luc le grand truc

Mort à Saint-Justin

Les mariages forcés

Moules frites

Taxés plus pour payer plus

Optimiste pour les Landes

la route de la transhumance

Coup de gueule du 11 septembre

La révolte des abeilles

Les palombières en effervecences

Piqures de guêpe, frelons, abeille

Un nid de frelons asiatiques

Nouveaux arrêtés préfectoraux

Une vie après la mort

le canard se cuisine

Prison pour Jean-Marc Boine

30% d'avions en plus

Malaise et suicide à ONF

les fêtes de Douzvielle

Mourrir pour la forêt des Landes

Nettoyer la fôret

Gaz plus 20% en un an

Les gentils et les méchants

Supermarché menacé

Plus de radars mobiles

Cassé par le conseil d'état

Un corps dans la Douze

Justice sociale

Covoiturage

Caprice du ciel

Un primtemps trés sec

Supermarché recalé

Le Grand Moun

Accident de poids lourd

La fable du gaz et du ..

Le nématode menace la forêt

Passage à la TNT

Mystère de l'empoisonneur

Les anciennes du Gabardan

Elections cantonales

Menace sur le stade Montois

Accident de poids lourd

L'incapacité est un scandale

Intercommunale sur les rails

Entente sur les prix

Ramassage scolaire

Résilier Orange

Téléphone Orange

Un supermarché de trop

Contribution économique territoriale

Tractations sous la table

PLU & Supermarché

PLUIE de recours

Le loto de pôle emploi

On extermine les chats

1500 euros pour Klaus

Peur à Saint-Justin

Nouveaux radars automatiques

Pas de pénurie Landaise

La fôret Landaise

La guerre des chiffres

Stations fermées

Pénurie de carburant

Réforme des retraites

Stop, sens interdit

Visite de la ferme"

Deux supermarchés !!

500.000 Euros pour la salle

scolytes La double peine

Incendie dans les landes, 167ha

Feu vert pour hypermarché

Méchoui de sanglier

Risque d'incendies

Electricité 4% d'augmentation

Augemntation substancielle de

la Taxe d'habitation

la FERIA de Douzvielle

scolytes Le fléau

Hypermarché, les travaux ont c..

La maquette du Cora

Inquiètude dans le bourg

Storim VS Leclerc

Nouveau commerce

budgets municipaux à revoter

Budgets insincères

Le programme de la foire

Deux Maisons Médicales

Y a t'il diffamation ?

Un pavé dans la vitrine

Alerte météo 30 Mars

Au bonheur des dames

Budget "prudent et raisonné"

Tous les résultats second tour

Régionales 2010 second tour

Régionales 2010 1er tour

Saint-Justin au féminin

Un an et toutes ses dents

Esprit du service public

Danger de mort

Organisateurs de loto poursuivis

Agression à Saint-Justin

Distributeur de billets

L'état de la voirie

Trottoir et mâchoire brisée

Le conducteur décède

Taxes locales à la hausse

Taxe professionnelle

Défibrilateur c'est quoi ?

La Poste devient une S.A.

La Bastide d'Armagnac

Pharmacies dans le rouges

Journée TER découverte

Marché Nocturne

La guerre de 100 ans

Vide greniers

Les CHEMINART Font étape

Le club de l'Âge d'or redémarre

Roquefort

Gaz à tous les étages

Gabaret

Les élus votent 14 non 1 oui

Marché de producteurs

Le marché du dimanche

La Maison de la santé est ouverte

 

Tourisme - Sorties

Au pays de l'armagnac

L'armagnac en fête 2011

Les sangsues et les grenouilles

Il pleuvra des étoiles

Cuisson à l'étouffée

La vocation et la Base BA118

à pied ou en vélo

La ronflante est de sortie

La poule au pot

Une journée dans la Lande

Vertige de l'Adour

La plage près d'ici

Le Moulin de Poyaller

Arme Nucléaire

à Cheval à Saint-Justin

Lundi de Pentecôte

Malichecq renaît

Merveille des landes

Sur le circuit de Nogaro

Les jardins de Nonères

Sur le rail dans les landes

Le musée nouveau est arrivé

La base BA118 de Mont de Marsan

Les anciennes du Gabardan

Objectif Paysages des Landes

Merveille des Landes

Les grues cendrées

la blanche d'Armagnac

les fêtes de l'Armagnac

Circulation interdite en forêt

les fêtes de Vielle Soubiran

Le jardin des plantes

la FERIA de Douzvielle

le dernier café

Le retour des fossiles

Journée découverte TER

A la découverte de l'or

Opéra aux fenêtres

Ecomusée de l'Armagnac

La base de loisirs du Marsan

Notre Dame des Cyclistes

Exposition de peintures

Centre Jean Rostand

Du Vatican aux Landes

Tourisme à la ferme

Terre d'Armagnac

Sanguinet à l'âge de bronze

L'Armagnac à 700 ans

Distillation de L'Armagnac

Chemin de Saint-Jacques

A english man on the Road

Les Amis de Saint-Jacques

La Romieu

Le jour de la St Jacques

L'a65 conduit à Compostelle

Des trésors menacés

Landaise des amis de Saint-Jacques

St Avit, Une fresque qui fait vibrer

La halte de Cagnotte

Les pèlerins font le chemin

 

Saint Justin et la pauvreté : Crise de nerfs ... Les enfoirés ont été cambriolés

Lundi 15 Mars, il est 10 heures et les bénévoles des restos du coeur découvrent la triste réalité. un spectacle d'horreur le dépôt a été cambriolé.

 

C'est la stupéfaction dans les rangs des bénévoles des restos du coeur de Mont de Marsan. Une semaine après le regain d'optimisme sucité par la collecte c'est le désaroi qui s'est emparé de l'équipe.

La police sur les lieux du crime ...E...., dit le Doc, responsable du centre La police scientifique en renfort local, ne comprend pas qu'on puisse en arriver à voler une association comme la notre alors qu'il suffit de se présenter à lui pour demander et recevoir de quoi manger et parfois plus encore.

Très vite la Police Municipale est sur les lieux. L'enquête commence. Moins de 30 minutes et la police scientifique est à pied d'oeuvre.

La police scientifique en renfortLes policiers de service ce Lundi matin 15 Mars 2010 se saisissent rapidement de la scène de crime comme on dit maintenant dans le jargon des nos séries préférées à la télévision.

Les empatements des véhicules mesurésEn moins de temps qu'il faut pour le dire, ils imaginent le scénario de l'épisode. Les voleurs, car le vol ne fait aucun doute, ont déplacé les pierres de carrière qui devaient empêcher les gens du voyage d'investir le site. Ceci bien avant qu'un terrain leurs soit aménagé sur la rocade. (Face à la Scalandes)

Des traces très nettes des pneus des véhicules des suspects Moulage des traces de pneus ou de piedsont été relevées. Les empreintes moulées avec du plâtre et les mesures d'écartement vont permettre d'identifier les véhicules. Il faut bien comprendre nous révèle un membre de la police scientifique, qui doit conservé l'anonymat, que l'usure des Voie et empatement donne la marque et l'année du véhicule, ce sont des données fiable nous explique xxxpneus la profondeur des dessins, la marque, l'écartement et l'empattement nous donneront le modèle ainsi que l'année de construction.

De multiples empreintes de pas dans le sable autour du local

Le matériel scientifique permet de faire réagir les empreintes de pas par electro-magnétisation de particules d'oxyde métaliques.sont photographiées une à une répertoriés pied par pied, individu par individu, ceci permet de savoir combien d'individu ont pris part au délit.

Particules d'oxyde métalique réagisant avec l'éléctricité statique naturelle et le potentiel électrique du suspect. Pendant ce temps d'autres hommes et femmes tout de blanc vêtus tapissent les vitres et surfaces planes comme les tables et frigos, ainsi que les poignées de portes de fenêtres de meubles, jusqu'a la machine à café. Ici un manifique index sur une des vitres arrières
L
'ensemble du personnel va devoir passer au scanner d'empreintes car un travail de plusieurs jours (2 à 3 jours) va être nécessaire pour isoler les bénévoles et identifier Main sur un congélateur ...les récidivistes.

Chaque pièces y compris les ordures même les emballages abandonnées sur place sont emballés dans des sacs papiers ou plastiques, étiquetés et repéré dans l'espace. Ainsi un papier de chocolat sera photographié, mesuré, emballé, sa position dans le local est mesurée à l'aide d'un laser sur pied de type 3 axes de type chantier.

Les bénévoles ainsi que les employés municipaux, policiers, passent aux scanner d'empreintes. Les policiers municipaux passent également au lecteur d'empreintes, simplement parce qu'il sont employés par la mairie et pas gendarme, ni policier.

La gendarmerie auditionne les bénévoles séparément ...Les auditions de témoins et bénévoles des restos du coeur sont terminées, les gendarmes sont déjà à la recherche de témoignage de riverain, maison par maison.

Travail en labo. (image d'archive)On imagine la suite, un long travail de laboratoire, une enquête confié a un juge d'instruction qui est attendu sur place.

Espérons que les auteurs de ce que les autorités qualifient déjà " de vol en réunion avec effraction, préméditation, et circonstance agravante "

En effet la préméditation est également apparue évidente aux vues des indices recueillis sur place. La complicité interne des bénévoles a été écartée.

Le juge d'instruction est arrivé en fin de matinée sur place, il se fait expliquer les premieres constatations ... peut être va t'il demander des relevés complementaires. Faisons confiance dans l'éficacité des services d'enquêtes criminelles pour mettre rapidement sous les verrous celles et ceux qui ont osés s'en prendre aux dons des français et privé en même temps près de 100 familles de repas pour la semaine.
 
Auteur B.rdc

 

Colluche et les restos du coeur Dès maintenant, retrouvez
le CD et le DVD des Enfoirés sur Disponible chez Amazon

Solidarité :

Crise de nerfs ... Les enfoirés ont été cambriolés

Saint-Justin on Facebook

 

Ecrire votre commentaire Votre commentaire ici

Votre commentaire ici

Ecrire au webmasterEcrire au webmaster

de Helene Cremieux à Saint-Justin

« ceux qui volent les restos du coeur n´ ont d' aprés moi pas de face. Il ný a pas de mots pour qualifier ce genre d´acte lâche... C´ est tout!!!!! »
Helene

 

Ce qui a été dérobé.

L'ensemble des briques de lait demi écrémé (280 litres), une grande partie des conserves des desserts, l'ensemble des biscuits, dessert secs et gâteaux, compotes, par contre couches pour bébé petits pots et farine de lait sont restées sur place.

Les pâtes de 250gr sont parties alors que les 500gr et un kilos ont été laissés sur place à coté de 100 kg de farine et de sucre.

240 portions (250gr) de beurre, les conserves de légumes en boîtes 1/2 kg. Les poissons surgelés : disparut.

Les steaks hachés les ravioli's en boîtes, cassoulet, Chili con carne n'ont pas eu la faveur de nos voleurs.

Chose étonnante 24 bouteilles de sauce chinoise (nuoc mam) ont disparues.

Quand les restos du coeur donnent aux restos du coeur

Les restos du coeur donnent aux restos du coeurLa nouvelle s'est évidement très vite répandue, c'est ainsi que le siège départemental à immédiatement dépêché sur place un responsable, alors que la plate forme de Mont de Marsan expédiait dans l'heure un colis de dépannage de 700 kilos comprenant lait beurre poisson et conserves, sans oublié les gâteaux et dessert, compotes et yaourts.

La banque alimentaire à également participé à cette action avec un colis de yaourts et autres dessert lactés.

Ouf les 100 familles du quartier seront servies, Merci les enfoirés.

La Banque Populaire cambriolée

Hier Après avoir volé un break Skoda à Mont-de-Marsan, une équipe chevronnée s'attaque au coffre-fort de la banque Source Sud OuestLire la suite

Faîre un don

Cliquez ici pour faire un doncolluche

Chercher sur le site www.saint-justin.eu

compteur de visites
Saint-Justin© 2007 • Charte de bonne conduite• Mise à jour le 19.03.2010

La solidarité et Saint-Justin -  Crise de nerfs ... Les enfoirés ont été cambriolés